Dopage - 18/10/2019

L’AFLD recrute en Italie

L’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) recrute à l’étranger. Elle annonce la nomination de l’Italienne Francesca Rossi au poste de directrice des contrôles, au terme d’un appel à candidatures lancé le 31 juillet dernier. Elle succède à Damien Ressiot, en poste depuis le 1er octobre 2015. Elle sera également chargée des partenariats internationaux et de la coordination scientifique. Titulaire d’un doctorat en pharmacologie et toxicologie, et d’un master en management et développement des affaires, elle maîtrise le français, l’anglais et l’italien. Francesca Rossi dirige actuellement la CADF (Cycling Anti-Doping Foundation). Avant d’en prendre la direction en 2010, elle a été directrice adjointe et responsable des ressources humaines au laboratoire antidopage de Rome pendant près de 10 ans, puis responsable scientifique et administrative du département médical et antidopage de l’IAAF à Monaco. A l’AFLD, elle mettra en œuvre la nouvelle politique de contrôle et collaborera avec l’ensemble des acteurs nationaux et internationaux, notamment pour la préparation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Elle prendra ses fonctions le 2 janvier prochain, date à laquelle Damien Ressiot occupera pleinement ses fonctions de directeur du nouveau département des enquêtes et du renseignement de l’AFLD.

ActualitésVoir toutes les actualités