Football - 18/10/2019

La Bulgarie sera entendue par l’UEFA

La Bulgarie n’en a pas terminé des conséquences des incidents racistes survenus pendant le match de son équipe nationale face à l’Angleterre (0-6), lundi 14 octobre à Sofia, en éliminatoires de l’Euro 2020 de football. La commission de discipline de l’UEFA examinera son cas le 28 octobre. Sa décision devrait être prise dans la foulée et annoncée le jour même ou le lendemain. Une procédure a été ouverte au lendemain de la rencontre, pour « comportement raciste », mais également « jet d’objets, perturbations pendant l’hymne national et diffusion des ralentis sur écran géant. » Le match a été interrompu par l’arbitre à deux reprises. Mardi 15 octobre, le président de la Fédération bulgare de football, Borislav Mihaylov, a présenté démission, sous la pression du gouvernement et du Premier ministre bulgares. A la FIFA, Gianni Infantino s’est invité dans le débat, jeudi, en proposant une interdiction mondiale de stade pour les spectateurs reconnus coupables d’actes racistes.

ActualitésVoir toutes les actualités