MMA - 15/10/2019

La Polynésie avant la métropole

Toujours en attente de légalisation en France, le MMA (arts martiaux mixtes) pourrait prochainement être autorisé en Polynésie française. La Fédération polynésienne de lutte, JJB, MMA et sports associés a signé, en fin de semaine passée à Tahiti, son affiliation à la Fédération internationale de la discipline (IMMAF). Un premier pas vers sa légalisation, qui devrait bientôt être suivi de l’obtention par la fédération de lutte d’une délégation de service public de la part des autorités polynésiennes pour organiser des compétitions et recevoir une subvention. Selon l’AFP, la Direction des sports locale espère canaliser la violence urbaine, en encourageant la création de clubs et la formation d’entraîneurs. En métropole, la gouvernance du MMA sera bientôt confiée à une fédération sportive déjà existante. Six d’entre elles, dont la lutte, ont déposé un dossier de candidature. La décision du ministère des Sports est attendue pour le 31 décembre 2019.

ActualitésVoir toutes les actualités