Paris 2024 - 02/08/2019

La Torche y croit

La bataille s’annonce intense pour la désignation du site de surf aux Jeux de Paris 2024. Pas moins de cinq sites ont déposé une candidature : l’île polynésienne de Tahiti, la ville de Bordeaux associée à celle de Lacanau (Gironde), la Torche (Finistère), la ville de Biarritz, et enfin un trio landais formé de Capbreton, Hossegor et Seignosse. Parmi eux, la Torche n’est pas la moins active, notamment en termes de communication. Spot mythique du surf en pays Bigouden Sud, le site breton est reconnu pour la qualité et la fréquence de ses vagues. Son équipe de candidature a reçu, le 25 juillet, une délégation du COJO Paris 2024 et de la Fédération française de surf pour une visite sur place du site proposé. Dans les prochaines semaines, une vaste campagne de communication, intitulée « La Torche, j’y crois », sera lancée sur les réseaux sociaux, avec des profils bientôt disponibles sur Facebook, Instagram et Twitter. Son objectif : démontrer les atouts, le bien fondé et la légitimité de la candidature, mais également fédérer largement autour du projet. Prochaine étape, pour les cinq sites en concurrence : la remise du dossier de candidature, au plus tard le 30 septembre 2019, un questionnaire de 59 questions censé permettre au candidat d’exposer dans le détail son organisation, ses arguments, ses capacités et sa vision.

ActualitésVoir toutes les actualités