Tokyo 2020 - 16/06/2019

Une loi contre le marché noir

A un peu plus d’un an des Jeux de Tokyo 2020, le Japon renforce sa législation contre le marché noir. Votée en décembre dernier par le parlement japonais, une nouvelle loi est entrée en vigueur cette semaine. Elle prévoit des amendes jusqu’à 1 million de yens (8 213 euros), et même des peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à une année, pour toute personne reconnue coupable d’avoir revendu des billets plus cher que leur valeur facile. La loi s’applique aux concerts et aux manifestations sportives. Elle concerne également la revente de billets en ligne.

ActualitésVoir toutes les actualités