AIBA - 21/05/2019

Une réunion très productive

L’AIBA garde espoir. A deux jours d’une réunion de la commission exécutive du CIO décisive pour son avenir, l’organisation internationale de la boxe a pu enfin rencontrer, lundi 20 mai, les membres de la commission d’enquête de l’institution olympique. Une délégation de l’AIBA de huit personnes, conduite par le président par intérim, le Marocain Mohamed Moustahsane, a été reçue à Lausanne par les trois enquêteurs, dont le Serbe Nenad Lalovic, membre du CIO et président de la Fédération internationale de lutte. Selon un communiqué de l’AIBA, la réunion a été très « productive ». « Nous demeurons confiants que M. Lalovic et son équipe seront en mesure de faire un rapport positif à la commission exécutive du CIO dans quelques jours, a déclaré Mohamed Moustahsane au terme de l’échange. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour travailler avec le CIO et tous nos partenaires olympiques, et nous restons optimistes quant à l’avenir de la boxe olympique et la capacité de l’AIBA à sauvegarder ce grand sport. » Prochaine étape : la réunion de la commission exécutive du CIO, mercredi 22 mai à Lausanne. Nenad Lalovic doit y présenter un rapport sur la situation actuelle de l’AIBA, notamment en termes de gouvernance, finances, arbitrage et lutte antidopage. Thomas Bach et sa garde rapprochée trancheront ensuite sur le sort de l’AIBA au sein du mouvement olympique.

ActualitésVoir toutes les actualités