Paris 2024 - 05/03/2019

Les sceptiques du breakdance

Proposé comme sport additionnel aux Jeux de Paris 2024, le breakdance n’est pas encore officiellement une discipline olympique. Il le deviendra peut-être l’an prochain, après les Jeux de Tokyo 2020, lorsque le CIO aura pris sa décision finale. Mais la perspective d’intégrer les Jeux d’été fait déjà son lot de sceptiques dans l’univers du breakdance. France Info l’a constaté au cours du dernier week-end, en promenant ses micros dans les allées de Juste Debout, une compétition de hip-hop organisée à l’AccorHotels Arena de Paris. Emmanuel Oponga, l’un des membres du jury, explique : « Nous avons peur que, si le breakdance rentre aux JO, ça devienne plus comme de la gymnastique que de la danse. » Même son de cloche pour Bruce Yjanji, le fondateur de Juste Debout : « Ce n’est pas un sport, c’est un art à caractère sportif ».

ActualitésVoir toutes les actualités