Tokyo 2020 - 13/02/2019

Les travaux sont dans les temps

Pendant les affaires, les travaux continuent à Tokyo. Les organisateurs des Jeux d’été en 2020 et le gouvernement métropolitain de la capitale japonaise ont profité d’une visite des installations, organisée mardi 12 février à l’intention des médias, pour dresser un état des lieux des constructions olympiques. Il incite à l’optimisme quant à la capacité des Japonais à respecter les délais. Selon les informations très précises fournies par le gouvernement métropolitain de Tokyo, le site de slalom de canoë-kayak est terminé à 74 %. Le complexe aquatique de Sea Forrest, destiné à l’aviron et au canoë-kayak course en ligne, est bouclé à 77 %. Le village olympique, l’une des constructions majeures des Jeux de 2020, situé près de la baie de Tokyo, est terminé à 73 %. Enfin, le centre aquatique de natation, dont la construction s’avère l’une des plus complexes, est achevé à 55 %. Reste le cas du centre de tennis d’Ariake. Au dernier pointage, il a pris un retard certain sur le tableau de marche. Un retard occasionné par la faillite, en octobre dernier, de l’entreprise désignée par Tokyo pour la rénovation des 17 courts en extérieur du complexe. Mais un nouveau prestataire a été recruté. Selon le responsable du site, les travaux seront terminés à temps pour le tournoi pré-olympique, prévu en octobre 2019.

ActualitésVoir toutes les actualités