- 12/12/2018

COP 24 – Paris 2024 s’associe à l’initiative « Sports for Climate Action » auprès de l’UNFCCC

A l’occasion de la 24e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP24) qui se déroule actuellement à Katowice (Pologne), Paris 2024 a annoncé ce jour son engagement à s’associer à l’initiative « Sports for Climate Action » auprès de l’UNFCCC (United Nations Framework Convention on Climate Change), destinée à inciter le monde du sport à réduire ses émissions de gaz à effet de serre liées à l’organisation des compétitions sportives.

Dans le prolongement de la phase de candidature, où Paris 2024 était devenu le premier comité de candidature à obtenir la certification ISO 20121 (Systèmes de management responsable appliqués à l’activité événementielle), Paris 2024 devient l’un des pionniers de l’initiative « Sports for Climate Action » portée par l’UNFCCC, avec le soutien du Comité International Olympique (CIO).

Cette initiative pose cinq engagements majeurs :

  1. Promouvoir des pratiques environnementales plus responsables ;
  2. Réduire l’impact climatique des événements sportifs ;
  3. Eduquer sur les enjeux climatiques ;
  4. Promouvoir des modes de consommation plus durables et responsables ;
  5. Promouvoir les actions en faveur du climat par des campagnes de communication.

La signature de la lettre d’engagement Paris 2024 – UNFCCC interviendra officiellement en début d’année 2019.

Paris 2024, des Jeux « zéro carbone »

Les Jeux de Paris 2024 seront, par leur concept même – en s’appuyant notamment sur 95% d’équipements déjà existants ou temporaires – les premiers Jeux Olympiques et Paralympiques alignés avec l’Accord de Paris pour le climat de 2015. Paris 2024 réduira ainsi de plus de moitié le volume des émissions carbones par rapport aux Jeux de Londres.

Plusieurs facteurs clés contribueront à réduire sensiblement cette empreinte carbone : le faible nombre de constructions nouvelles et l’utilisation d’installations de top niveau mondial déjà existantes ; l’utilisation du réseau de transport en commun d’Ile-de-France ; les déplacements de tous les acteurs des Jeux assurés par des transports 100% propres.

Paris 2024 a souhaité aller plus loin encore, en organisant des Jeux « zéro carbone ». En effet, Paris 2024 travaille d’ores et déjà à une série de mesures qui devraient contribuer à réduire drastiquement ses émissions :

– En pensant les Jeux comme un laboratoire d’innovation durable : avec l’utilisation de matériaux à faible impact pour les constructions pérennes (Villages des athlètes et des médias qui deviendront des logements après les Jeux) ; l’utilisation de matériaux recyclables pour la mise en place des structures temporaires ;

– En organisant les Jeux différemment : avec le recours aux circuits courts en matière d’approvisionnement ; la lutte contre le gaspillage alimentaire ; le traitement des déchets, etc.

Enfin, certaines émissions carbones liées aux Jeux ne pouvant être évitées (déplacements par avion, organisation des compétitions…), Paris 2024 s’engage à les compenser.

Si les Jeux de Londres 2012 avaient déjà amorcé un tournant en matière d’excellence environnementale avec la création de la norme ISO 20121, les Jeux de Paris 2024 ont pour objectif de renforcer et d’élargir les exigences en travaillant sur la question de la durabilité pour les grands événements sportifs internationaux, comme l’a souligné Georgina Grenon, Directrice Excellence Environnementale de Paris 2024, qui représentait le comité à l’occasion de la COP 24.

Tony Estanguet, Président de Paris 2024 : « Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont l’événement le plus populaire et le plus universel au monde. Nous avons, à ce titre, une responsabilité particulière, en tant que comité d’organisation de contribuer à la prise de conscience sur le dérèglement climatique et d’agir pour laisser un héritage durable et respectueux des générations futures. Notre projet environnemental est ambitieux et notre engagement pour l’initiative « Sports for Climate Action » marque une nouvelle étape pour créer de nouveaux standards internationaux dans l’organisation d’événements sportifs et pour engager le plus largement possible athlètes, acteurs politiques et économiques et le grand public dans l’action en faveur du climat. Nous sommes heureux de compter sur le soutien du CIO dans cette démarche. »

ActualitésVoir toutes les actualités