- 25/09/2018

CNOSF : la mobilisation et la pétition continuent

Le CNOSF a pris connaissance via le communiqué de presse du Ministère des Sports de la projection du budget dudit ministère dans le cadre du projet de loi de finances 2019.

Nous notons avec satisfaction l’attribution de 25 millions de crédits supplémentaires pour la haute performance. Nous souhaitons que ceux-ci permettent d’améliorer le montant total des conventions d’objectifs des fédérations, ainsi que le dispositif de la cellule haute performance dirigée par Claude Onesta.

Concernant les 15 millions supplémentaires pour le développement des pratiques sportives, nous attendons d’avoir plus de précisions pour savoir s’ils s’inscrivent dans le cadre de crédits dévolus à des politiques publiques ou s’il s’agit de crédits d’intervention dévolus à la vie fédérale.

Enfin, à la lecture du schéma de présentation indiquant 65 millions d’euros versés à la Solideo comme faisant partie d’un budget des sports « protégé », nous ne pouvons que marquer notre étonnement par rapport à cette présentation, même si le schéma indique bien un budget de fonctionnement hors Solideo de 451 millions dont il reste à savoir le détail et qui est inférieur à celui de 2018 (480 millions). Rappelons que cette année 2018 a été marquée par la réduction très fortement ressentie par les associations des emplois aidés et de la part territoriale du CNDS.

En conclusion, si certaines indications, notamment les crédits pour la haute performance, peuvent être rassurantes, d’autres nécessitent d’être approfondies avant d’en tirer des enseignements sur le niveau de préoccupations qu’elles peuvent engendrer.

En attendant la mobilisation et la pétition continuent.

ActualitésVoir toutes les actualités