- 22/08/2018

Les athlètes du Burundi et de la République Démocratique du Congo en compétition aux Jeux de l’Amitié

Les athlètes de basketball du Burundi et de la République Démocratique du Congo (RDC) ont joué dans la même équipe ce week-end pour la première fois aux Jeux de l’Amitié, un événement de trois jours organisé par Peace and Sport et visant à promouvoir le dialogue et les échanges multiculturels dans la région des Grands Lacs.

Cette année, les Jeux de l’Amitié se sont déroulés du 17 au 19 août 2018 à Bujumbura, au Burundi et à Uvira, en RDC, en présence du Premier ministre congolais Bruno Tshibala et du Ministre du sport Papy Nyango, ainsi que du Conseiller spécial du Burundi, Jean-Jacques Nyenimigabo et du Maire de Bujumbura Freddy Mbonimpa.

Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de l’Amitié, des équipes de basketball du Burundi et de la RDC, comprenant des joueurs de l’organisation Promo Jeune Basket, ont joué des matches amicaux lors d’une démonstration extraordinaire de coopération transfrontalière et de diplomatie sportive. Des garçons et des filles âgés de 16 à 17 ans se sont affronté dans des équipes mixtes à Uvira, dans le Sud-Kivu, l’une des provinces les plus touchées par les mouvements de population en RDC.

« C’est un geste pour la paix et le dialogue dans la région », a déclaré le Président et Fondateur de Peace and Sport, Joël Bouzou, à l’issue des Jeux. « Les Jeux de l’amitié sont une bonne étape pour promouvoir l’échange multiculturel entre les jeunes et une excellente occasion pour les fédérations sportives internationales et les athlètes de haut niveau de promouvoir le pouvoir du sport pour un changement positif ».

Les Championnes de la Paix et les fédérations internationales s’engagent pour la paix

Cette année, 150 jeunes et 50 animateurs de cinq centres communautaires situés au Burundi, au Rwanda et en RDC ont participé aux Jeux de l’Amitié. Le Comité National Olympique du Burundi, les Championnes de la Paix et huit fédérations internationales ont soutenu les Jeux pendant les trois jours de l’événement, qui ont été marqués par des séminaires sportifs, des ateliers de renforcement des capacités et de consolidation de la paix. Les jeunes se sont formés et ont concouru dans 12 disciplines, toutes conçues autour de la promotion de valeurs positives et de la méthodologie Sport Simple élaboré par Peace and Sport.

La Fédération Internationale de Teqball (Fiteq) a organisé des démonstrations de Teqball sur une table « Sport Simple », aménagée à la main avec une vieille table et un filet de pêche. La Fédération international de baseball (WBSC) a proposé une démonstration exclusive de Baseball 5. Cette version urbaine du jeu classique peut être jouée sur n’importe quelle surface et promeut l’inclusion sociale et l’égalité des sexes. De plus, la Fédération internationale de karaté (WKF), représentée par Fodé Ndao, vice-Champion du monde de karaté, et la World Rugby ont formé 50 animateurs sur les valeurs, les techniques et la pédagogie de leur sport respectif. Ces animateurs reproduiront ensuite ces enseignements tout au long de l’année dans le cadre de leurs activités dans les centres de jeunes. Le chef de la commission de l’éducation, M. Mohamed Meridja, a représenté la Fédération internationale de Judo aux Jeux.

Les Championnes de la Paix Isabelle Yacoubou, médaillée olympique de basketball et Marlène Harnois, médaillée olympique de taekwondo, ont participé en tant qu’ambassadrices et de modèles lors des ateliers de consolidation de la paix aux Jeux de l’Amitié.

Farid Lounas, Président de la Fédération internationale de Babyfoot (ITSF), a déclaré : « Nous sommes très heureux de participer à un si grand projet. Le babyfoot est un sport accessible à tous et transmet des valeurs telles que le respect et la tolérance qui rapprochent les êtres humains. Les sentiments positifs apportés par le plaisir et l’esprit d’équipe sont des moyens fantastiques de connecter les gens et de construire la paix.  »

Cheikh Saud Ali Al-Thani, Président de la Fondation Internationale de Basketball (IBF), a déclaré : « Nous sommes très fiers d’être à nouveau impliqués dans les Jeux de l’Amitié cette année. Cet événement montre l’impact positif que le sport peut avoir, rassemblant les gens autour d’un intérêt commun. Cela correspond parfaitement à notre stratégie d’utilisation du sport et en particulier du basketball pour le bien».

La liste complète des fédérations internationales impliquées est la suivante :

  • La Fédération International de Baseball (World Baseball Softball Confederation, WBSC)
  • La Fédération Internationale de Babyfoot (International Table Soccer Federation, ITSF)
  • La Fédération Internationale de Judo (International Judo Federation, IJF)
  • La Fédération Internationale de Karaté (World Karate Federation, WKF)
  • La Fédération Internationale de Teqball (FITEQ)
  • La Fondation Internationale de Basketball (International Basketball Foundation, IBF)
  • La World Dodgeball Association (WDA)
  • Le World Rugby (WR)

A propos des Jeux de l’Amitié

Les Jeux de l’Amitié sont organisés chaque année par Peace and Sport et le Comité National Olympique du ou des pays hôtes. Peace and Sport soutient actuellement six centres de jeunes dans la région africaine des Grands Lacs. Ces centres se réunissent chaque année pour les Jeux de l’Amitié et utilisent le sport pour promouvoir la cohésion sociale, l’éducation et le dialogue interethnique.

ActualitésVoir toutes les actualités