- 22/05/2018

Paris et Tokyo, capitales olympiques, lancent le partenariat « Paris-Plage / Odaiba Plage »

Paris et Tokyo, capitales olympiques, ont lancé aujourd’hui un nouveau projet de coopération dans le cadre du pacte qui unit les deux villes. Minato, un des quartiers de Tokyo, accueillera une exposition « Paris-Plages », sur la plage d’Odaiba où se dérouleront les épreuves de triathlon pour Tokyo 2020, et travaillera avec les équipes parisiennes sur la baignabilité des cours d’eau en ville.
Paris et Tokyo sont liées depuis 1982 par un pacte d’amitié et de coopération. Il se traduit par de  nombreux partenariats entre les deux villes, dans les domaines de l’environnement, la culture, le  sport, l’aménagement urbain ou encore le tourisme. En vue de l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques de 2020 et 2024, la Gouverneure de Tokyo, Yuriko KOIKE et la Maire de Paris ont signé en octobre 2017 une déclaration commune renforçant la longue amitié unissant leurs villes sur les thématiques du sport, de l’environnement et du tourisme.
Patrick Klugman, adjoint à la Maire de Paris en charge des Relations internationales et de la Francophonie a été accueilli aujourd’hui par Masaaki Takei, Maire de Minato, quartier de Tokyo où se dérouleront sur la plage d’Odaiba les épreuves de triathlon à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020. Cette rencontre a permis aux deux élus de concrétiser le partenariat entre Paris-Plage et Odaiba-Plage et de partager leurs bonnes pratiques sur la baignabilité des cours d’eau en ville.
« L’exposition de photographies sur Paris-Plage, événement phare, estival et populaire auprès des Parisiens et des visiteurs, sur la plage d’Odaiba cet été est un très beau symbole de l’amitié qui unit nos deux villes » a souligné Patrick Klugman, adjoint à la Maire de Paris.  « C’est également un nouveau pont entre les deux projets olympiques. Il y a une véritable volonté des Parisiens et de Tokyoïtes de se réapproprier les espaces aquatiques en ville ».
« La baignade dans la Seine constitue un emblème fort de l’héritage des Jeux. Ce projet s’inscrit dans la stratégie d’excellence environnementale de Paris, qui vise à laisser un héritage tangible au-delà de 2024. L’expérience de Tokyo sur la qualité de l’eau dans la baie d’Odaiba sera un atout précieux pour passer de la fiction à la réalité » a conclu Patrick Klugman.

ActualitésVoir toutes les actualités