- 25/09/2017

Les Jeux olympiques et paralympiques 2024

Laura FLESSEL, ministre des Sports, a présenté ce jour (22 septembre) une communication relative aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 en Conseil des ministres.

 

Le Comité International Olympique (CIO) a attribué l’organisation des Jeux à Paris. Sous l’impulsion de la ministre des Sports, de grands chantiers s’ouvrent alors pour préparer des jeux extraordinaires, surprenants, festifs mais aussi des jeux exemplaires en matière de maîtrise budgétaire, d’impact environnemental et social, et de sécurité.

 

L’Etat, qui s’est engagé dans la candidature pour Paris 2024 dès son lancement, sera au rendez-vous de ses engagements pour que la France accueille le monde dans les meilleures conditions. Tout au long de ces années de préparation, l’Etat sera le garant de la qualité de la supervision du projet olympique et paralympique.

 

Afin d’engager rapidement la nouvelle phase du projet qui s’annonce :

 

– un Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJO) sera créé avant la fin de l’année 2017. Ce sera l’instance clé de liaison avec le CIO afin de piloter la planification et l’organisation de l’aspect sportif des Jeux. Financée à 97% par des ressources privées, cette structure sera présidée par Tony ESTANGUET, membre du CIO, triple médaillé olympique.

 

– le Délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques, Jean CASTEX, est chargé de garantir la cohérence et l’homogénéité de l’action de l’Etat en faveur des Jeux, la contribution de chaque ministère au projet olympique et paralympique et d’assurer la liaison avec l’ensemble des partenaires. À cette fin, il réunira un comité des partenaires regroupant les acteurs de l’organisation des jeux Olympiques et Paralympiques, notamment le directeur du COJO et le directeur général de la société de livraison des ouvrages olympiques.

 

– la Société de livraison des ouvrages olympiques (SOLIDEO) sera également installée avant la fin de l’année 2017. En charge du financement des opérations et de la coordination de la livraison des infrastructures, la SOLIDEO aura pour principale mission de livrer des équipements et aménagements durables, maîtrisés financièrement et utiles aux territoires, conformément aux engagements portés en phase de candidature.

 

Pour que la France réussisse ses Jeux, la ministre des Sports engagera les concertations avec le Comité national olympique sportif français (CNOSF) et le Comité paralympique et sportif français (CPSF), afin de parfaire l’organisation de la haute performance sportive. Elle élaborera une stratégie dédiée à l’accompagnement des sportifs de haut niveau en vue de créer des bourses d’excellence du haut niveau pour les athlètes et les partenaires d’entraînement.

 

Afin que les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 puissent être organisés en conformité avec la charte olympique et le contrat de ville-hôte, la ministre des Sports présentera dans les prochains mois un projet de loi visant à garantir les conditions de la bonne organisation des jeux en 2024.

 

Alors que Paris 2024 a réussi sa candidature, la France doit désormais réussir ses Jeux. L’Etat prendra toute sa part pour relever ce défi. Le développement de toutes les formes de pratiques sportives constituera un élément essentiel de l’héritage des Jeux.

 

Les Jeux Olympiques et Paralympiques offrent à la France une occasion de faire du sport, de ses fonctions, de ses vertus et de ses valeurs, des éléments structurants de nos politiques publiques et des vecteurs de l’action gouvernementale. Dès le 13 septembre 2018, la fête du sport sera organisée chaque année en partenariat avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales pour créer une dynamique populaire et festive autour du sport partout en France.

ActualitésVoir toutes les actualités