- 20/09/2017

L’UCI annonce une modernisation en profondeur de ses règlements

Suite à sa réunion d’aujourd’hui à Bergen, en Norvège, à l’occasion des Championnats du Monde Route UCI 2017, le Comité Directeur de l’UCI a approuvé la modernisation de ses règlements pour les courses sur route, le mountain bike, le BMX racing et le cyclisme en salle.

Pour améliorer la sécurité des coureurs, des spectateurs et de la caravane de course, le Comité Directeur de l’UCI a décidé de limiter la taille du peloton à un maximum de 176 coureurs dans tous les événements du Calendrier International Route UCI. Par conséquent, un maximum de 7 coureurs par équipe sera désormais autorisé dans toutes les courses sur route masculines (à l’exception des Grands Tours, 8). Dans l’UCI Women’s WorldTour, il y aura un maximum de 6 coureuses par équipe pour les courses d’une journée, et de 7 pour les épreuves par étapes.

En mountain bike, l’ajout d’une course Cross-country Short Track (XCC) au programme de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI a été confirmé. La course XCC plaît toujours beaucoup aux spectateurs et aux téléspectateurs. On la retrouvera désormais sur chaque manche de la Coupe du Monde Cross-country Olympique (XCO). La course XCC de 20 minutes se déroulera sur un parcours large et fluide de 1 à 1,5 km (2 à 3 minutes par tour), et utilisera la ligne de départ/arrivée du XCO. Elle déterminera la grille de départ de la course XCO – les 16 meilleurs coureurs occupant les deux premiers rangs.

Des augmentations significatives des montants des prix pour les Championnats du Monde Mountain Bike UCI (+ 67 % – de 6 000 € à 10 000 €) et la Coupe du Monde Mountain Bike UCI (+ 64 % – de 3 950 € à 6 500 €) ont également été décidées.

Suite à une première saison réussie et grâce au retour d’information des coureurs et des équipes, le Comité Directeur de l’UCI a mis à jour le nouveau format de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI pour faire en sorte que seuls les deux meilleurs coureurs – et non plus les quatre meilleurs – progressent de la phase de qualification de la Dernière Chance à chaque manche de Coupe du Monde. La méthode des têtes de série qui existait avant le lancement du nouveau système pour la Coupe du Monde va également être rétabli.

Le système d’attribution des Numéros de Carrière Permanents BMX UCI – qui seront rebaptisés « Numéros Elite Internationale » – va être mis à jour pour fournir aux meilleurs coureurs BMX une identité plus facilement commercialisable basée sur un numéro dont le détenteur aura le droit d’utilisation exclusif pendant une certaine période. A partir de 2020, les 40 meilleurs coureurs et les 40 meilleures coureuses du Classement BMX UCI au 31 décembre, les participant(e)s aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ainsi que les Champion(ne)s du Monde et Olympiques actuels et passés toujours en activité au niveau Elite auront le droit de conserver leur numéro permanent existant, ou d’en choisir un nouveau entre 10 et 99. Ces numéros seront attribués pour une période allant jusqu’à fin 2024, après quoi le système sera reconduit.

Le Comité Directeur de l’UCI a également validé le lancement de la Coupe du Monde Cyclisme Artistique UCI en 2018. Avec le soutien de l’Indoor Cycling World Wide Association, cette série contribuera à l’effort existant visant à accroître le nombre de nations participant à la discipline. Au cours de sa première saison, la Coupe du Monde Cyclisme Artistique UCI devrait comprendre quatre manches : Prague (République tchèque) en février, Heerlen (Pays-Bas) en mai ou enjuin, Hong Kong (Chine) en août et Erlenbach (Allemagne) en novembre.

Le Comité Directeur de l’UCI a par ailleurs attribué les Championnats du Monde suivants :

• Championnats du Monde Four-cross UCI 2018 : Val di Sole (Italie) Val di Sole possède une grande expérience dans l’organisation d’événements de four-cross majeurs, après avoir notamment accueilli les Mondiaux UCI de la spécialité en 2015, 2016 et 2017.

• Championnats du Monde Paracyclisme Piste UCI 2018 : Rio de Janeiro (Brésil) Avec cet événement, l’UCI sera la première Fédération Internationale à organiser des Championnats du Monde dans la capitale brésilienne suite aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016.

• Championnats du Monde Piste UCI 2019 : Pruszkow (Pologne) Situé à proximité immédiate de Varsovie, capitale du pays, le vélodrome de Pruszkow a été le théâtre des Championnats du Monde Piste UCI en 2009. La ville accueillera en outre tout prochainement la manche d’ouverture de la Coupe du Monde Piste UCI Tissot 2017-2018.

• Championnats du Monde Paracyclisme Piste UCI 2019 : Apeldoorn (Pays-Bas) Apeldoorn est l’une des étapes traditionnelles du cyclisme sur piste. On se souviendra notamment qu’elle a accueilli les Championnats du Monde Piste UCI en 2011 et, déjà, ceux du Paracyclisme Piste 2015. Apeldoorn sera également l’hôte des Championnats du Monde Piste UCI 2018.

• Championnats du Monde Cyclisme en salle UCI 2019 : Bâle (Suisse) En revenant à Bâle, ville qui avait déjà organisé l’événement avec succès en 2013, les Mondiaux UCI de la discipline feront leur retour dans l’un des pays phares du cyclisme en salle.

• Championnats du Monde Piste Masters UCI 2019 et 2020 : Manchester (Grande-Bretagne) Le vélodrome de Manchester est un haut lieu des Mondiaux Masters de la piste. Les éditions 2015 et 2016 de l’événement y avaient été disputées et avait bénéficié dans ce cadre de conditions optimales.

• Championnats du Monde Gran Fondo UCI 2020 : Vancouver/Whistler (Canada) L’événement s’appuiera sur un événement de masse existant très populaire. La région offre en outre de très beaux paysages, sur un continent qui accueillera pour la première fois les Championnats du Monde Gran Fondo UCI.

• Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2020 : Dübendorf (Suisse) Située à côté de Zurich, la localité de Dübendorf accueillera la première édition des Mondiaux UCI de la discipline organisée en Suisse depuis les Championnats du Monde d’Eschenbach, disputés en 1995.

Le Président de l’UCI Brian Cookson a déclaré : « Nous sommes heureux de pouvoir dévoiler le nom des hôtes d’un grand nombre de Championnats du Monde UCI, et nous réjouissons de collaborer avec les villes et régions retenues pour faire de ces événements de grands succès sportifs et populaires.

« L’accueil de nos Mondiaux annuels suscite toujours un grand intérêt, aussi bien auprès d’organisateurs traditionnels chevronnés qu’auprès de nouveaux organisateurs de régions ou de villes qui accueilleront pour la première fois l’une de nos compétitions emblématiques. Cela démontre à la fois le fort ancrage historique de nos Championnats du Monde et le développement de nos disciplines sur de nouveaux territoires. »

Dernier point, les Calendriers Internationaux 2018 suivants ont été approuvés et seront publiés sur www.uci.ch dans le courant de la semaine : route, mountain bike, BMX, paracyclisme, trial, cyclisme en salle et événements de masse. La prochaine réunion du Comité Directeur de l’UCI se tiendra le 2 février 2018 à Valkenburg (NED), à la veille des Championnats du Monde Cyclo-cross UCI.

ActualitésVoir toutes les actualités