- 10/09/2017

LA 2028 s’envole pour la session du CIO à Lima et pour le vote de confirmation des villes hôtes de 2024 et 2028

Los Angeles – Le comité de candidature de Los Angeles pour les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques de 2028 a pris la route de Lima (Pérou) où il fera une dernière présentation avant le vote du Comité International Olympique, mercredi, qui confirmera la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux de 2024 et de Los Angeles, comme ville hôte des Jeux de 2028.

La délégation de LA 2028 est dirigée par le maire de Los Angeles, Éric Garcetti. Elle comporte le président, le directeur général et la vice-présidente de LA 2028, Casey Wasserman, Gene Sykes et Janet Evans, respectivement ; les membres du CIO pour les États-Unis, Anita DeFrantz, Larry Probst et Angela Ruggiero ; des membres du conseil municipal et des officiels de Los Angeles ; et le directeur général du Comité Olympique des États-Unis, Scott Blackmun. Les accompagnent des légendes de l’athlétisme olympique et membres de la commission consultative des athlètes de LA 2028, Allyson Felix et Michael Johnson.

Le mercredi 13 septembre, LA 2028 fera son ultime présentation devant les membres du CIO et mettra en exergue le projet de la « cité des anges » d’organiser des Jeux nouveaux pour une ère nouvelle : utiliser les atouts incomparables de Los Angeles, dans les domaines de la création et de la narration, pour livrer la plus sensationnelle manifestation sportive au monde, tout en limitant les risques au maximum, avec une gestion responsable des budgets et en veillant au caractère durable des Jeux. Après des présentations de Paris 2024 et de LA 2028, les membres du CIO voteront pour donner leur approbation à l’accord tripartite réunissant les deux villes et le CIO, et ils confirmeront simultanément la désignation des villes hôtes de 2024 et de 2028.

LA 2028 arrive à Lima fort de l’aval crucial que les parties concernées par les Jeux lui ont donné depuis la déclaration formelle de la candidature de la ville aux Jeux de 2028, le 31 juillet dernier. Le 11 août, à l’unanimité, le conseil municipal de la ville a autorisé la ville de Los Angeles à signer le Contrat ville hôte avec le CIO, ce qui permettra à LA 2028 d’investir jusqu’à 160 millions de dollars dans le développement de l’accès au sport et de la pratique sportive pour les jeunes de la ville, entre maintenant et les Jeux. Par ailleurs, le nouveau Contrat ville hôte octroiera à LA 2028 une plus grande part de tout excédent qu’engendreraient les Jeux, ainsi qu’une contribution du CIO d’un montant de 2 milliards de dollars.

Le conseil municipal a également approuvé un protocole d’accord entre LA 2028, la ville de Los Angeles et le Comité Olympique des États-Unis, qui fixe les termes du partenariat entre les trois parties et renforce les dispositions destinées à protéger la ville contre tout risque financier. Le conseil d’administration de l’USOC a également approuvé la candidature de Los Angeles aux Jeux de 2028.

Éric Garcetti, le maire, s’est exprimé en ces termes : « C’est le moment que les habitants de notre ville attendent depuis que nous nous sommes mis au travail en vue de ramener les Jeux à Los Angeles. Aujourd’hui, LA 2028 effectue la dernière étape de la candidature et se prépare à entamer son aventure de 11 années en tant que ville hôte des Jeux. Je suis littéralement aux anges de lancer ce nouveau chapitre de la procédure qui permettra à une nouvelle génération d’accéder au Mouvement olympique et qui contribuera au devenir des jeunes de chaque quartier de notre ville ».

Casey Wasserman, président de LA 2028, a formulé les remarques suivantes : « Tous ceux qui ont un lien avec LA 2028 sont ravis d’être acteur dans ce scénario gagnant-gagnant-gagnant pour le Mouvement olympique. Nous n’avons jamais cessé de nous laisser guider par les principes de durabilité, responsabilité et implication des jeunes qui définissent l’Agenda olympique 2020. Forts de cette philosophie, nous sommes prêts à servir le Mouvement olympique, le Mouvement paralympique et la population de Los Angeles pendant les 11 prochaines années. Ensemble, Los Angeles, Paris et le CIO apporteront la preuve que les Jeux apportent aux communautés hôtes une plus-value qui dure ».

Larry Probst, membre du CIO et président du Comité Olympique des États-Unis, a complété : « LA 2028 est le fruit d’un partenariat fort et empreint de clairvoyance, qui réunit l’équipe de candidature, la ville de Los Angeles et l’USOC. Nous avons réuni tous les éléments nécessaires pour que les premiers Jeux d’été à être organisés aux USA en 32 années soient un succès local, national et international. Le CIO a fait preuve d’une formidable vision et d’un énorme courage en saisissant cette occasion de garantir la stabilité à long terme et la sécurité financière du Mouvement olympique et du Mouvement paralympique ».

ActualitésVoir toutes les actualités