- 17/08/2017

Les Jeux de l’Amitié se terminent après un week-end de sport pour le changement et le dialogue interculturel

La 8ème édition des Jeux de l’Amitié organisée par Peace and Sport, en partenariat avec le Comité National Olympique du Burundi, s’est terminée après un week-end rempli de sport, de formations et de dialogue interculturel, à Bujumbura, au Burundi la semaine dernière.

L’événement a rassemblé 200 enfants du Burundi et de la République démocratique du Congo pour célébrer le rôle du sport pour le changement social. Neuf fédérations internationales ont rejoint les Champions de la Paix – l’athlète paralympique français Jean-Baptiste Alaize, la star de taekwondo Pascal Gentil et l’ancien capitaine de l’équipe nationale française de rugby Jean-François Tordo – pour contribuer à un meilleur dialogue interculturel dans la région des Grands Lacs.

Au cours des deux jours de sport, d’ateliers et de formation, les enfants et les athlètes ont participé à 12 disciplines, toutes conçues à partir du concept « Sport Simple ». Sport Simple est un concept qui adapte la pratique, l’équipement et les règles d’un sport aux ressources et à l’environnement local tout en promouvant une approche du «sport pour tous».

Des démonstrations de boxe ont eu lieu sur un ring « Sport Simple », fait à la main avec de vieux pneus, des cordes et de la mousse, tandis qu’une démonstration exclusive de Street Baseball a été proposée par la Confédération Internationale de Baseball et Softball (WBSC), avec des équipements récupérés.

Comme héritage concret de leur participation, la WSBC et la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) ont organisé des séminaires de formation à destination d’entraîneurs Burundais. Ces entraîneurs essaimeront ces enseignements à travers le pays afin de partager leur expérience avec leurs collègues.

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a organisé une rencontre entre l’équipe congolaise Promo Jeune Basket (BPB) et l’équipe nationale junior du Burundi, tandis que la Fédération Mondiale de Karaté (WKF) a offert des formations et du matériel pour organiser plusieurs ateliers au cours des deux jours.

Les Champions de la Paix Pascal Gentil et Jean-Baptiste Alaize ont animé un atelier de la paix devant 60 enfants, par la conversation interactive, le témoignage et des exercices pour la construction de soi-même et la résolution des conflits. Jean-Baptiste Alaize, a parlé de son enfance burundaise déchirée par la guerre et des blessures qu’il a subies et qui l’ont propulsées vers sa carrière paralympique.

La liste complète des Fédérations Internationales impliquées :
• Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF)
• Fédération Internationale de Basketball (FIBA)
• Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA)
• Fédération Internationale de Volleyball (FIVB)
• International Table Soccer Federation (ITSF)
• Fédération Internationale de Tennis de table (ITTF)
• Confédération internationale de baseball et softball (WBSC)
• Fédération Mondiale de Karaté (WKF)
• Fédération Mondiale du Taekwondo (WT)

Les Jeux de l’Amitié sont organisés chaque année par Peace and Sport et le Comité National Olympique du pays hôte, à cette occasion, le Burundi. Peace and Sport contribue actuellement à soutenir six centres sportifs dans la région africaine des Grands Lacs. Ils utilisent tous le sport pour promouvoir l’inclusion sociale, l’éducation et le dialogue interethnique.

Le Fondateur et Président de Peace and Sport, Joël Bouzou, a déclaré :

« C’est impressionnant de voir toutes ces Fédérations Internationales soutenir les Jeux de l’Amitié et de les voir toutes s’engager dans le mouvement de la paix par le sport. J’invite chaleureusement plus de Fédérations Internationales et d’athlètes à nous rejoindre pour la prochaine édition.

« Les Jeux de l’Amitié de cette année ont été un grand succès, et j’espère qu’ils ont contribué à changer la vie de nombreux participants. Les Jeux sont la démonstration très pratique que « Sport Simple » peut transformer du matériel basic trouvé dans l’environnement local en équipement sportif à partir de déchets ou de matériels recyclés. Il s’agit d’adapter les règles du sport à n’importe quelles situations. Par exemple, nous avons montré comment le Street Baseball est un sport simple, peu coûteux et accessible qui peut être facilement joué par les jeunes issus de communautés défavorisées.  »

Le Secrétaire Général de la FIBA, Patrick Baumann, a déclaré :

« Nous sommes très heureux de faire partie des Jeux de l’Amitié 2017. La mission de notre Fondation est d’utiliser le pouvoir du sport comme catalyseur pour initier des changements positifs et aider à créer des communautés plus fortes. C’est cela que représente les Jeux de l’Amitié, nous en sommes convaincus.  »

Le Président de la WBSC, Riccardo Fraccari, a ajouté :

« La WBSC est honorée que le baseball soit inscrit dans le cadre des Jeux de l’Amitié. Le baseball a une histoire riche en termes d’émancipation sociale, pour briser les barrières tout en incarnant un langage commun parlé dans de nombreux pays. La WBSC prend très au sérieux sa responsabilité sociale et nous remercions Peace and Sport d’inclure notre sport aux Jeux de l’Amitié.

« Ces jeux sont un excellent exemple de la façon dont le sport est une passerelle entre les communautés. C’est un outil puissant pour créer une meilleure société mondiale et célébrer la diversité. Nous espérons participer à la prochaine édition.  »

Le président de la WKF, Antonio Espinós, a déclaré :

« La WKF est amenée à mettre en pratique les valeurs traditionnelles du karaté pour conduire, par le sport, un changement dans la société.
« Nous sommes honorés de faire partie de cet événement et nous tenons à remercier Peace and Sport pour avoir partagé notre objectif d’utiliser le pouvoir du sport pour créer un avenir plus brillant pour les jeunes du monde entier ».

ActualitésVoir toutes les actualités