- 27/07/2017

Peace and Sport promeut la paix dans la région africaine des Grands Lacs avec les Jeux de l’Amitié 2017

Dans le cadre des efforts fournis par Peace and Sport pour promouvoir l’utilisation du sport comme un outil au service de la paix à travers le monde, l’organisation tiendra cette année les Jeux de l’Amitié 2107 à Bujumbura, au Burundi du 11 au 13 Août.

Organisée en partenariat avec le Comité National Olympique du Burundi, les Jeux de l’Amitié recevront des Fédérations Internationales pour contribuer au changement à travers la région africaine des Grands Lacs dévastée par le conflit. Cette année, Les Jeux de l’Amitié marqueront le 12éme anniversaire de la fin de la guerre civile au Burundi et ils se tiendront dans la ville où l’accord de cessez-le-feu avait été décrété.

Les Jeux de l’Amitié se déroulent dans la région frontalière entre le Burundi, le Rwanda et la République Démocratique du Congo, dans le but de rassembler des jeunes des trois nations pour promouvoir le dialogue interculturel et mettre en évidence le pouvoir du sport pour réunir des nations en conflit. Dix sports seront pratiqués par les athlètes et les jeunes des trois nations.

Plusieurs Champions de la Paix y participeront également, y compris l’athlète paralympique français Jean Baptiste Alaize, né au Burundi et amputé d’une jambe pendant le conflit. Ce sera le deuxième voyage de Jean Baptiste Alaize au pays depuis son exil. Il partagera son expérience avec les enfants burundais sur la façon dont le sport peut leur apporter une meilleure vie.

Peace and Sport soutient actuellement six centres sportifs dans la région africaine des Grands Lacs afin d’utiliser le sport pour promouvoir la cohésion sociale, l’éducation et le dialogue inter-ethnique.

Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport a décalé :

« Tout le monde à Peace and Sport est heureux de se joindre aux athlètes, aux fédérations internationales et aux enfants locaux pour les Jeux de l’Amitié 2017 à Bujumbura. Nous sommes impatients de montrer comment le sport a le pouvoir de changer la vie des gens dans les situations les plus difficiles.

« Le sport est un puissant outil pour le changement, et c’est grâce au sport que nous trouvons l’inspiration pour atteindre quelque chose de plus grand que nous. Cette année, aux Jeux de l’Amitié, nous espérons motiver les enfants du Burundi, du Rwanda et de la République Démocratique du Congo à trouver un avenir plus grand pour eux-mêmes, tout comme c’était le cas avec Jean Baptiste Alaize, un athlète qui a connu des difficultés immenses mais qui réussit maintenant sur la scène mondiale ».

L’athlète paralympique français Jean Baptiste Alaize a ajouté :

« Ce sera un moment important pour moi car je reviens au Burundi après tant d’années et après avoir réalisé tellement de choses depuis mon départ. Comme beaucoup d’enfants que nous allons rencontrer lors des Jeux de l’Amitié, j’ai moi-même été affecté par le conflit mais j’ai trouvé dans le sport un tremplin pour une vie meilleure.

« J’espère que les Jeux de l’Amitié vont offrir aux enfants un souffle nouveau et que ce sera l’occasion de rappeler la nécessité de l’unité et du dialogue entre les nations de la région africaine des Grands Lacs pour le changement social et une société plus harmonieuse pour tous. C’est vraiment là, le pouvoir du sport.  »

Parmi les Fédérations Internationales impliquées :

• Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF)
• Fédération Internationale de Basketball (FIBA)
• Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA)
• Fédération Internationale de Volleyball (FIVB)
• International Table Soccer Federation (ITSF)
• Fédération Internationale de Tennis de table (ITTF)
• Confédération internationale de baseball et softball (WBSC)
• Fédération Mondiale de Karaté (WKF)
• Fédération Mondiale du Taekwondo (WT)

ActualitésVoir toutes les actualités