- 23/06/2017

Le Conseil du Cyclisme Professionnel approuve le calendrier UCI WorldTour 2018

Le Conseil du Cyclisme Professionnel (CCP) s’est réuni le 22 juin 2017, pour la deuxième fois de l’année, à Genève, en Suisse.

Le calendrier de l’UCI WorldTour était l’un des principaux sujets à l’ordre du jour. Suite au succès rencontré par les nouveaux événements ayant rejoint la série en 2017, le calendrier 2018 sera très similaire. Le succès de l’Abu Dhabi Tour a conduit à l’augmentation du nombre de jours de course de l’épreuve. La compétition, à nouveau positionnée comme l’un des événements UCI WorldTour du début de saison avant que la série ne se déplace en Europe, en comptera cinq en 2018.

Pour réduire au maximum les perturbations induites par la Coupe du Monde de la FIFA 2018, le CCP a approuvé le fait que le Tour de France débute une semaine plus tard qu’initialement prévu. Ce déplacement a entraîné quelques autres modifications de dates d’événements de la deuxième moitié de la saison inscrits au calendrier. Vous trouverez ici le calendrier UCI WorldTour 2018 provisoire. Le calendrier route masculin complet incluant les courses des classe HC, 1 et 2 sera publié en septembre.

Le CCP a par ailleurs examiné un certain nombre de sujets ayant trait à la sécurité sur les courses. En particulier, la taille des équipes disputant les trois Grands Tours sera réduite de neuf (effectif actuel) à huit coureurs, ce qui entraînera une réduction de la taille du peloton à un maximum de 176 coureurs et contribuera aux efforts consentis pour assurer la sécurité du peloton et du reste de la caravane de course. De plus, il est envisagé que la taille maximale du peloton des autres épreuves de l’UCI WorldTour et des Circuits Continentaux UCI soit elle aussi réduite à 176 coureurs. Les dispositions réglementaires requises pour la mise en application de cette nouveauté seront soumises à l’aval de l’autorité compétente en temps opportun. Ces changements interviendront dès la saison 2018.

Egalement dans la perspective de la sécurité des coureurs, le CCP a passé en revue le test – réalisé sur le Tour de Suisse – de protocole révisé pour le calcul des écarts de temps dans les étapes qui devraient se terminer par un sprint massif. La révision a consisté à faire passer à trois secondes – plutôt qu’une – l’écart justifiant des temps différents. Elle vise à régler le problème du surcroît de stress et de risques induit par les sprints massifs lors des Grands Tours, tout en préservant l’intégrité sportive du sprint et de l’étape. Le protocole révisé sera maintenant testé à l’occasion de l’édition 2017 du Tour de France.

Toute une série d’autre sujets ont été examinés par le CCP. Parmi eux, le cahier des charges organisationnel aussi bien des organisateurs que des équipes développé ces dernières années. Les versions mises à jour seront prochainement disponibles sur le site internet de l’UCI. Concernant les UCI WorldTeams toujours, il a été décidé que le système annuel de comparaison envisagé dans le cadre du développement de l’UCI WorldTour serait maintenant mis en application pour la saison 2020 et celles qui suivront.

La prochaine réunion du CCP aura lieu en septembre.

ActualitésVoir toutes les actualités