- 04/04/2017

L’UCI lance le manifeste Vélo pour Tous

L’Union Cycliste Internationale (UCI) est heureuse d’annoncer la publication de son Manifeste Vélo pour Tous définissant son objectif, son rôle et ses principales activités afin de soutenir le cyclisme sous toutes ses formes à travers le monde.

Promouvoir et développer la pratique quotidienne du cyclisme est l’un des piliers essentiels de la stratégie de l’UCI. Cette dernière travaille d’arrache-pied, sous la présidence de Brian Cookson, afin de faire en sorte que le cyclisme de haut niveau serve de vitrine pour favoriser la pratique de masse et pousser encore davantage de personnes à utiliser le vélo dans leur vie de tous les jours. Le Manifeste montre à quel point la promotion du cyclisme est au cœur de toutes les activités de l’UCI, faisant ainsi de l’organisation, grâce à son travail auprès de ses différents partenaires, de la base aux plus hautes sphères politiques, l’un des principaux défenseurs du vélo au quotidien.

« Le lancement du Manifeste UCI Vélo pour Tous constitue une étape importante dans notre stratégie de développement du cyclisme à la base dans le monde entier », confie à l’occasion de ce lancement le Président de l’UCI Brian Cookson. « Il fait le trait d’union indispensable entre le sport cycliste et la pratique quotidienne du vélo, qui s’inscrit plus largement dans la vie des gens. »

« Nous voulons créer un monde plus accueillant pour les vélos. Un monde au sein duquel une pratique accrue du vélo engendrerait de nombreux bénéfices, notamment en termes de santé ou d’environnement. Il est trop souvent difficile, pour beaucoup de gens à travers le monde, de faire du vélo un moyen de transport, que ce soit pour se rendre au travail, à l’école ou pour amener des produits au marché. L’UCI souhaite rendre les déplacements à vélo plus sûrs et plus accessibles à tous. Nous encourageons nos Fédérations Nationales et Confédérations Continentales, la communauté des défenseurs du vélo, l’industrie du vélo et les responsables politiques à travers le monde à travailler avec nous sur ce sujet essentiel. »

Alors que le monde est confronté à d’immenses défis environnementaux, sanitaires et socio-économiques, le cyclisme peut jouer un rôle évident dans la construction d’un avenir plus durable. Le vélo est une activité abordable, sûre et sociable qui mérite d’être encouragée, que ce soit pour lutter contre le réchauffement climatique, la pollution de l’air, les embouteillages, l’obésité ou la sédentarisation. Une étude financée par l’UCI montre que l’abandon des véhicules motorisés au profit de la pratique du vélo aiderait à combattre ces problèmes, tout en permettant d’économiser jusqu’à 25 trillions de dollars d’ici 2050 en termes d’infrastructures.

« L’UCI jouera un rôle central et indispensable pour optimiser au maximum les bénéfices du vélo à travers le monde », témoigne Tim Blumenthal, Président de l’association américaine de défense du vélo PeopleForBikes et membre de la Commission Advocacy de l’UCI.

« Forte d’un réseau de près de 200 Fédérations Nationales, cinq Confédérations Continentales, plus de 1500 coureurs professionnels et de centaines d’organisateurs d’événements majeurs, l’UCI peut travailler étroitement avec des villes et des pays pour rendre la pratique quotidienne du vélo plus sûre et plus attrayante.

ActualitésVoir toutes les actualités