- 17/03/2017

La commission exécutive du CIO achève son premier jour de réunion à PyeongChang

LA COMMISSION EXÉCUTIVE DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE (CIO) A CONCLU  AUJOURD’HUI (16 MARS 2017) SON PREMIER JOUR DE RÉUNION À PYEONGCHANG, RÉPUBLIQUE DE CORÉE, EN PRÉSENTANT UNE LISTE DE 12 PRINCIPES POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE ET EN REVENANT SUR LES LEGS DES JEUX DE RIO 2016.

 

LUTTE CONTRE LE DOPAGE

En octobre 2015 déjà, le Sommet olympique avait proposé la création d’un système de contrôle du dopage et d’un processus de sanctions indépendants. Après la publication du rapport intermédiaire de Richard McLaren en juillet 2016, un vaste débat public s’était engagé quant à l’avenir du système antidopage de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Après avoir participé et suivi de près ce débat, la commission exécutive du CIO a rappelé aujourd’hui le point de vue du Mouvement olympique, lequel préconise un système antidopage plus solide et indépendant. Le CIO souhaiterait mettre en œuvre douze principes en concertation et étroite coopération avec l’AMA et ses partenaires.

HÉRITAGE DE RIO 2016

Suivis par des milliards de téléspectateurs et relayés dans le monde entier par une couverture médias battant tous les records et un niveau d’engagement sans précédent en matière de technologies numériques, les Jeux Olympiques de Rio 2016 et leurs athlètes ont inspiré le monde avec leurs exploits sportifs.  Dans un contexte économique, politique et social difficile, Rio 2016 a aussi établi de nouvelles normes en matière de planification de l’héritage avec un certain nombre de projets qui laissent déjà un legs important à la ville et à ses habitants. Une feuille d’information résumant ce que les Jeux de Rio 2016 auront déjà laissé en termes d’héritage est disponible ici.

ÉGALITÉ DES SEXES

La commission exécutive du CIO a approuvé le projet d’analyse en matière d’égalité hommes-femmes, initiative que se proposent de mener conjointement la commission des femmes dans le sport et la commission des athlètes du CIO. Ce projet vise à  éveiller les consciences sur l’importance de l’égalité hommes-femmes au sein du Mouvement olympique et à formuler des directives et recommandations pratiques. Le groupe de travail sur l’égalité hommes-femmes chargé de mener à bien ce projet sera présidé par Marisol Casado, membre du CIO; sa composition a également été approuvée par la commission exécutive. Un rapport complet et des recommandations devraient être présentés d’ici à décembre 2017.

JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE DE BUENOS AIRES 2018 – CHANGEMENT DE DATES

La commission exécutive du CIO a approuvé la demande de changement de dates pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, lesquels se tiendront désormais du 6 au 18 octobre et non plus du 1er au 12 octobre. Cette mesure permet d’ajouter un week-end au calendrier des Jeux, ce qui devrait améliorer la mobilisation au niveau local et accroître la participation aux célébrations prévues pour la cérémonie d’ouverture.

PYEONGCHANG 2018 – RÈGLE 40

Concernant la Règle 40, la commission exécutive a décidé de conserver, pour les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, la même approche que celle adoptée pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. Pour rappel, avant Rio, la commission exécutive avait simplifié l’application de la Règle 40 afin d’autoriser les publicités génériques (c’est-à-dire non olympiques) pendant la période des Jeux en signe de reconnaissance de l’important soutien apporté aux athlètes par leurs sponsors personnels, tout en protégeant les droits des partenaires olympiques et en empêchant le marketing sauvage.

JEUX OLYMPIQUES D’HIVER DE BEIJING 2022

Le point a été fait sur les préparatifs des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 par le comité d’organisation. Ces préparatifs demeurent une priorité pour le gouvernement chinois, comme en témoigne la visite du président Xi Jinping au CIO en janvier. À noter également le lancement réussi dans la capitale chinoise du programme de marketing de Beijing 2022.

CHANGEMENT DE NATIONALITÉ

La commission exécutive a approuvé le changement de nationalité d’un concurrent de PyeongChang.

Alexander Glavatsky-Yeadon (ski acrobatique) représentera désormais le CNO de Grande-Bretagne et non plus celui de Hong Kong, Chine.

ActualitésVoir toutes les actualités