- 13/03/2017

Le CNOSF mobilise la jeunesse à l’occasion d’un déplacement à Vanuatu dans le cadre du projet sportif et éducatif PLAYDAGOGIE

Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a poursuivi en Océanie, à Vanuatu, la diffusion de son programme “Playdagogie valeurs de l’olympisme”.

Lancé à Paris au mois de janvier 2017, le programme Playdagogie a été pensé et développé pour mobiliser la jeunesse au travers du sport et de ses valeurs. Cette initiative innovante mise en place en collaboration avec Play International, l’UNICEF et le comité Paris 2024 utilise le sport, sa pratique et les valeurs de l’olympisme pour encourager l’éducation des plus jeunes. Facilement replicable, ce projet fait partie de l’engagement du CNOSF pour partager la candidature Paris 2024 avec le monde.

Cette semaine, le projet a été partagé avec le comité national olympique du Vanuatu (VASANOC) qui a prévu d’intégrer cet élément dans son programme éducatif mis en place avec les fédérations et les écoles locales. Deux journées d’échanges ont été organisées à Port Vila part le CNOSF et l’encadrement de Play International pour fournir aux enseignants et aux éducateurs l’ensemble des outils pédagogiques leur permettant de renforcer l’éducation et de réduire les risques sociaux chez les enfants de moins de 12 ans. Plus précisément, le programme a permis de cibler les enjeux majeurs de la population dans cette région à savoir l’obésité, la malnutrition et l’importance de conserver une activité physique régulière.

Au sein des groupes de travail plusieurs enseignants venus des écoles de Port Vila (Sainte Jeanne d’Arc, Seaside et l’Ecole publique du centre-ville), des représentants des fédérations (basketball, tir à l’arc, rugby, football, netball, beach-volleyball, tennis de table et tennis) mais aussi des représentants de l’UNICEF en Océanie. Bernard Lapasset, co-président de Paris 2024, et Laurence Fischer, triple championne du monde de karaté, ont participé et encadré ces échanges.

En avril, une nouvelle session sera organisée par le VASANOC en prévision de la Journée Olympique du 23 juin 2017. Le développement international du programme Playdagogie qui sera prochainement développé à Haïti et en Nouvelle Calédonie, souligne l’engagement du CNOSF pour éduquer et mobiliser la jeunesse autour des valeurs positives, humanistes de l’Olympisme.

Denis Masseglia, Président du CNOSF, a dit:

«La diffusion des valeurs de l’Olympisme est la première mission des Comités Nationaux Olympiques (CNO) et c’est tout naturellement que le CNOSF a travaillé avec Paris 2024 pour imaginer le programme éducatif « Playdagogie, valeurs de l’Olympisme », un outil pédagogique innovant. Nous sommes très heureux de le partager avec d’autres CNO et de l’inaugurer avec nos amis du Vanuatu ».

Antoine Boudier, Président du VASANOC, a dit:

“J’avais déjà connaissance de l’excellent travail de l’ONG Play International. J’étais d’ailleurs persuadé que leur approche serait efficace ici à Vanuatu. Avec le déploiement de Playdagogie et de cette méthode innovante, les enfants découvrent et se sensibilisent aux valeurs de l’olympisme comme le leadership, le respect mais aussi l’importance de conserver une vraie hygiène de vie. Pour notre Comité National Olympique, le partage de ces valeurs fait partie de notre mission. Nous sommes fiers de développer cette méthode pédagogique inédite. Pour contribuer au changement dans la société, il est important de diffuser largement ces messages auprès de la nouvelle génération”.

Bernard Lapasset, Co-président Paris 2024, a dit:

“L’Education à travers le sport est plus que jamais une nécessité. La Playdagogie est un des exemples de l’approche de Paris 2024 pour garantir que les Jeux Olympiques et Paralympiques porteront un message fort porteur de sens. L’engagement massif constaté ici au Vanuatu démontre la puissance de l’olympisme comme moyen d’éduquer et de toucher la Jeunesse”.

Laurence Fischer, triple championne du monde de karaté et membre du comité “Sport et société” Paris 2024, a dit:

“Tout au long de ma carrière d’athlète j’ai fait en sorte d’équilibrer ma vie pour atteindre le succès. Aujourd’hui l’idée de partager cette vision avec la Jeunesse est un Plaisir. Etre présente ici, si loin de chez moi, pour porter ce message et les valeurs de l’olympisme me donne l’impression de rendre un peu de ce que le sport m’a apporté tout au long de ma vie”.

ActualitésVoir toutes les actualités