- 20/01/2017

Paris 2024 s’associe à l’UNICEF et PLAY INTERNATIONAL pour lancer un grand programme éducatif

Le comité de candidature Paris 2024, le CNOSF, PLAY International et l’UNICEF ont posé les premières pierres d’un grand programme éducatif dès la phase de candidature.

Dans le cadre de sa candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques, Paris 2024 souhaite s’appuyer sur l’Olympisme, son message et ses valeurs, pour contribuer, dès la phase de candidature à l’éducation de la jeunesse par le Sport. Le lancement de « Playdagogie, valeurs de l’Olympisme », un programme pédagogique innovant élaboré en collaboration avec PLAY International et l’UNICEF (Fonds des Nations unies pour l’enfance), avec le soutien du CNOSF, constitue ainsi le premier temps fort de cette séquence « Education ».

Les enfants de l’école primaire Colette Magny, à Paris, ont été les premiers, ce matin à s’essayer, dans la bonne humeur, à ce dispositif en compagnie de Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024, d’Emmeline NDongue, médaillée d’argent aux Jeux de Londres 2012 en basketball, aujourd’hui ambassadrice « Education » au sein du Comité et de Laurence Fischer, championne du monde de karaté et membre du comité Sport et Société de Paris 2024.

La « Playdagogie » est une méthode pédagogique, ludique, fondée sur l’utilisation de jeux sportifs comme support de sensibilisation pour les enfants. Cette approche est le fruit de nombreux projets développés par PLAY International et ses partenaires dans des pays comme le Kosovo, la Bolivie, l’Afghanistan, le Burundi ou Haïti.

Le programme développé en collaboration avec Paris 2024, l’UNICEF et le CNOSF, se caractérise par l’intégration de contenus éducatifs autour des valeurs de l’Olympisme (amitié, excellence, respect).

Le kit s’inscrit également dans la mission de l’UNICEF, qui sensibilise chaque année plus de 100 000 enfants en France à leurs droits. Sensibiliser aux valeurs de l‘Olympisme contribue à l’effectivité d’un droit fondamental reconnu et protégé par la Convention internationale des droits de l’enfant : le droit aux loisirs, au sport, à la culture et au jeu. Ce droit permet à l’enfant de se divertir, de grandir et d’assurer son bien-être, mais aussi de réaliser d’autres droits, tels que le droit d’être entendu et le droit à l’éducation.

Egalement développé en France, avec le soutien du ministère de l’Education nationale, ce programme propose aux enseignants et éducateurs sportifs de mener, avec des enfants de six à douze ans, une réflexion active et participative autour de sujets de société, en faisant appel aux valeurs citoyennes.

Dès ce week-end, débutera « la semaine de l’Olympisme et du Paralympisme à l’école et à l’université », au cours de laquelle des milliers d’enfants et de jeunes pourront découvrir, apprendre et se former en utilisant les Jeux et l’Olympisme comme fil rouge éducatif.

Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024 : « L’Olympisme m’inspire depuis toujours et j’ai la conviction que ce message doit pouvoir être mis au service de l’éducation de la jeunesse en France et dans le monde. Avec cette initiative engagée dès la phase de candidature, Paris 2024 et le mouvement sportif démontrent un souci d’innovation continu pour faire des Jeux un catalyseur de changement pour la société.

David Blough, directeur Exécutif PLAY International : « Ce kit pédagogique est l’illustration concrète d’une ambition que Paris 2024 partage avec l’UNICEF et PLAY International : favoriser l’éducation des enfants, en France et à l’étranger. Lorsqu’elles sont traduites en compétence de vie, les valeurs de l’Olympisme constituent une remarquable façon d’aider les enfants à grandir. Nous sommes heureux d’utiliser la Playdagogie au service de l’enfance et du projet de Paris 2024. »

Jean-Marie Dru, président de l’UNICEF France : « Le sport et le jeu sont des droits fondamentaux des enfants, et jouent un rôle capital pour leur développement, leur bonheur et leur bien-être. L’UNICEF France, qui promeut au quotidien la participation des enfants et des jeunes, est ravi de s’associer à cette démarche positive, aux côtés de PLAY International et Paris 2024. Cette initiative permettra au plus grand nombre d’entre eux d’être sensibilisés à leurs droits.»

Denis Masseglia, président du CNOSF : « La diffusion des valeurs de l’Olympisme en France est la première mission du CNOSF et c’est tout naturellement que nous avons travaillé avec Paris 2024 pour franchir une étape et imaginer un outil pédagogique innovant. Cet outil constitue déjà un héritage fort de Paris 2024 au mouvement sportif. »

ActualitésVoir toutes les actualités