- 25/11/2016

Une démonstration de taekwondo chargée de symboles

En marge des séances plénières du Forum Peace and Sport qui s’achèvera ce vendredi à Monaco dont un des thèmes était « Diplomatie par le Sport : faisons tomber les barrières » s’est déroulée une démonstration de taekwondo chargée de symboles.
En effet, des représentants des équipes nationales de Russie et d’Ukraine se sont affrontées avec notamment une compétition amicale de Poomsae Rule Contest opposant Timur Glazkov et Anna Borisenko.
« C’est un moment important de voir s’affronter deux athlètes issus de deux nations en désaccord, c’est la preuve que le sport est une solution et qu’il est un vecteur de rapprochement entre les peuples. Ce que nous vivons aujourd’hui et à l’image de notre combat où chaque pas du plus modeste au plus grand sera important», a dit Joël Bouzou, président-fondateur de Peace and Sport.

Spectateurs intéressés de ce joli moment, assis côte à côte, M. Marc Attali, Ministre plénipotentiaire auprès de l’ambassade d’Israël, et Manuel Hassassian, ambassadeur de Palestine à Londres, ont ensuite insisté sur le rôle du sport comme vecteur de paix. « Là où les armes ont échoué, le sport peut réussir », a dit M. Hassassian. « Des moments comme ce Forum et cette démonstration entre deux jeunes athlètes d’Ukraine et de Russie prouvent le rôle du sport », a ajouté M. Attali.
Les deux hommes appelèrent de leurs vœux de futures compétitions opposant des représentants de leurs deux pays « où chacun peut se regarder au même niveau, avec la même conviction et le même idéal. »
Un moment fort conclu par une chaleureuse poignée de mains entre deux hommes sous le regard de Joël Bouzou, président-fondateur de Peace and Sport.

ActualitésVoir toutes les actualités