- 02/11/2016

La jeunesse au cœur des préparatifs des JOJ de Buenos Aires 2018

LORS DE LEUR TROISIÈME VISITE CETTE SEMAINE À BUENOS AIRES, LES MEMBRES DE LA COMMISSION DE COORDINATION DU CIO POUR LES JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE (JOJ) DE 2018 ONT PARTICIPÉ À UN ÉCHANGE D’IDÉES SUR LES JOJ AVEC UN GROUPE DE JEUNES ATHLÈTES ARGENTINS QUI CONSEILLENT LE COMITÉ D’ORGANISATION (BAYOGOC) DEPUIS LE DÉBUT DU PROJET, L’AIDANT À REPOUSSER LES LIMITES DE L’INNOVATION ET À S’ASSURER QUE LES JEUX RESTENT UN ÉVÉNEMENT IMAGINÉ POUR LES JEUNES, PAR LES JEUNES.

« Le sport a changé votre vie, le sport a changé ma vie. Nous sommes tous ici aujourd’hui, autour de cette table, pour aider d’autres enfants à quitter la rue et les encourager à faire du sport grâce aux Jeux Olympiques de la Jeunesse », a déclaré le président de la commission de coordination, Frank Fredericks, aux jeunes athlètes présents, dont plusieurs ont déjà participé à de précédentes éditions des JOJ. Et de poursuivre : « L’innovation joue un rôle clé dans le cadre des JOJ de Buenos Aires 2018; il est donc important pour nous de connaître l’avis des athlètes. Ces Jeux s’adressent aux jeunes, aussi votre jeunesse, votre dynamisme et votre enthousiasme sont-ils essentiels. Vous êtes désormais des exemples à suivre; c’est une énorme responsabilité pour de jeunes hommes et de jeunes femmes, mais votre communauté tout entière est derrière vous. »

Avec pour objectif de « mettre le sport à la portée de la population », le BAYOGOC a entrepris d’organiser des centaines d’événements dans toute la ville afin de mobiliser plus de 300 000 jeunes autour des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Les diverses activités sportives et culturelles proposées ont permis de faire connaître les Jeux, de faire bouger les enfants et de tester certaines des initiatives du programme « apprendre et partager » qui seront mises sur pied au moment des JOJ.

À l’issue des deux jours de réunion, la commission de coordination a approuvé le nouveau plan directeur des sites, composé de quatre parcs, lequel mettra le sport et les JOJ à la portée de tous les habitants de Buenos Aires. Des activités sportives, culturelles et éducatives seront organisées dans les différentes zones – le parc olympique de la jeunesse, le parc écologique, le parc urbain et le parc technologique – dans une ambiance festive.

Le parc olympique de la jeunesse – un grand projet social et urbain lancé dans le sud de la ville pour les JOJ – a fait d’importants progrès. Le parc comprend le village olympique de la jeunesse, lequel doit être livré en novembre 2017, et le centre olympique de la jeunesse, une nouvelle installation qui accueillera 12 des 28 sports au programme et permettra à près de la moitié des athlètes de se rendre à pied jusqu’à leur site de compétition. S’agissant de l’héritage, le village olympique de la jeunesse sera transformé en logements à loyer modéré et le centre olympique de la jeunesse hébergera le centre national de hautes performances sportives (CeNARD).

Tirant parti des recommandations du groupe de travail tripartite qui a réfléchi à l’avenir de la manifestation, recommandations adoptées par la Session du CIO à Rio en août dernier, le BAYOGOC met actuellement au point un concept novateur pour la cérémonie d’ouverture. Ce nouveau concept a une incidence sur les dates de la manifestation, laquelle débutera un jour plus tôt. Les 3es Jeux Olympiques de la Jeunesse se tiendront maintenant du 30 septembre au 12 octobre 2018.

Afin de veiller à ce que les Jeux soient suivis par les jeunes du monde entier, une plateforme numérique est sur le point de voir le jour pour réunir les informations destinées à toutes les parties prenantes en un seul et même endroit. Cette plateforme regroupera également les différents réseaux sociaux, le contenu du programme « apprendre et partager » et le site web officiel.

Ainsi que l’a indiqué Leandro Larrosa, directeur général du comité d’organisation de Buenos Aires 2018 : « Ces Jeux sont devenus une réalité pour les habitants de Buenos Aires, non seulement grâce aux projets communautaires que nous lançons, mais aussi au développement urbain qui commence à prendre forme dans le sud de la ville. Grâce au soutien du Comité National Olympique argentin et des autorités gouvernementales nationales et locales, les JOJ auront un formidable impact sur la ville et le pays, et ce longtemps après la fin des Jeux. »

L’effectif du BAYOGOC a augmenté, passant de 40 à 120 employés depuis la dernière visite de la commission de coordination en août 2015. Qui plus est, plus de 6 000 personnes ont, à ce jour, fait part de leur intérêt pour être volontaires aux Jeux.

 

ActualitésVoir toutes les actualités