- 28/10/2016

Lausanne 2020 se prépare activement pour les 3èmes Jeux olympiques de la Jeunesse d’hiver

LA COMMISSION DE COORDINATION DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE (CIO) VIENT D’ACHEVER AUJOURD’HUI JEUDI SA PREMIÈRE VISITE À LAUSANNE, SUISSE, VILLE HÔTE DES JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE (JOJ) D’HIVER EN 2020. LA VISITE S’EST TERMINÉE SUR UNE NOTE TRÈS POSITIVE, LES PRÉPARATIFS ÉTANT DÉJÀ BIEN ENGAGÉS UNE ANNÉE À PEINE APRÈS L’ÉLECTION DE LA VILLE LORS DE LA SESSION DU CIO À KUALA LUMPUR EN JUILLET 2015.

 

La commission de coordination s’est réunie après deux jours de séance bilan et d’ateliers à l’Université de Lausanne tenus entre les organisateurs de Lillehammer 2016 et de Lausanne 2020, en présence de représentants des différents niveaux du gouvernement, du Comité National Olympique (CNO) suisse et des autorités publiques françaises et suisses.

Ainsi que l’a déclaré Danka Bartekova, présidente de la commission de coordination : « Lausanne 2020 a su tirer les enseignements du succès de l’édition de Lillehammer 2016 et met le savoir-faire suisse au service du sport, de l’éducation et de l’innovation dans son projet afin de veiller à ce que tous les jeunes participants soient motivés et inspirés. En tant qu’athlète toujours en activité et ancienne jeune ambassadrice des JOJ, je comprends le caractère spécifique et le potentiel de cette manifestation. Je suis en outre très enthousiaste s’agissant de la vision de Lausanne et je me réjouis de voir de quelle manière la ville se servira de son histoire olympique pour faire de cet événement un événement inoubliable. »

Forts d’une grande expérience dans l’accueil des sports d’hiver, les organisateurs de Lausanne 2020 ont présenté le plan de fondation de leur édition des JOJ, lequel utilise des sites existants et s’appuie sur les compétences techniques de la Suisse et de la France voisine. Les travaux de construction précédemment planifiés dans la ville seront utilisés au bénéfice des JOJ, notamment le village olympique de la jeunesse, avec de nouveaux logements étudiants sur le campus de l’Université de Lausanne qui permettront à tous les athlètes et officiels d’être hébergés sous un seul et même toit, et un nouveau stade de hockey sur glace au cœur de la ville, lequel devrait être livré à temps et utilisé pour les JOJ.

2016-10-27-Lausanne-CoCom-inside-01

Le directeur général de Lausanne 2020, Ian Logan, a enregistré des progrès rapides depuis sa nomination en mars dernier avec le recrutement des premiers membres de son équipe (dont la moyenne d’âge est inférieure à 30 ans) et l’obtention du soutien du CNO suisse, des fédérations nationales, ainsi que des institutions d’enseignement et organismes culturels à travers le pays. Le comité d’organisation a également nommé un conseil des jeunes et des athlètes chargé de donner l’orientation générale dans les domaines du sport, de l’éducation et de l’innovation.
Les premiers plans pour le programme culturel et éducatif s’appuient sur les prestigieuses institutions d’enseignement de Lausanne, notamment l’UNIL et l’EPFL, lesquelles planchent sur le développement des activités. Le programme mobilisera 35 000 étudiants dans les domaines de la recherche et du volontariat.

Certaines des recommandations du groupe de travail tripartite du CIO sur les JOJ approuvées par la Session du CIO avant les Jeux Olympiques de Rio 2016 ont été reprises par Lausanne 2020 qui cherche à apporter encore davantage d’innovation et de flexibilité à son projet.

Le président de Lausanne 2020, Patrick Baumann, a quant à lui commenté : « C’est une période passionnante pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse. La Suisse, pays à la longue tradition de sports d’hiver, a toutes les qualités pour organiser des Jeux fantastiques. Notre travail consiste donc maintenant à rassembler toutes ces qualités pour offrir non seulement un grand événement en 2020, mais aussi un événement capable d’intégrer certaines des innovations présentées par le CIO lors de sa dernière Session pour l’avenir des Jeux. L’enthousiasme et les attentes que je peux voir autour du projet montrent que l’avenir des Jeux Olympiques de la Jeunesse est radieux. »

Ian Logan, directeur général de Lausanne 2020, a confié à cet égard : »Nous avons travaillé d’arrache-pied ces douze derniers mois pour jeter les bases de fantastiques Jeux. Les échanges avec la commission de coordination et avec l’équipe de Lillehammer 2016 en début de semaine nous ont été extrêmement utiles. Nous nous réjouissons de continuer à réunir toutes les remarquables compétences de ce pays afin d’offrir un formidable tremplin aux jeunes et aux futures éditions des JOJ. »

Les 3es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver se tiendront du 10 au 19 janvier 2020.
Pour de plus amples informations sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse, rendez-vous surwww.olympic.org.

ActualitésVoir toutes les actualités