- 13/10/2016

Attribution du label UCI Bike City à trois villes et régions

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé aujourd’hui que le statut d’UCI Bike City avait été attribué à trois villes/régions afin de récompenser leur stratégie claire en matière de développement du cyclisme et d’encouragement de sa pratique parmi leurs habitants, suivie tout en accueillant des événements cyclistes UCI majeurs. Les villes/régions récompensées sont Bergen (Norvège), Drenthe (Pays-Bas), et Limbourg- Valkenburg (Pays-Bas).

Le label UCI Bike City avait été relancé en 2015 afin de sélectionner des villes et des régions pouvant constituer de bons exemples de la façon dont le cyclisme peut contribuer à créer des communautés meilleures, plus sûres et plus actives. L’UCI a effectué des visites dans chacun de ces endroits, y a rencontré des organisateurs d’événements et des représentants des autorités locales, et a évalué chaque candidature sous l’angle de la stratégie, des plans et de l’infrastructure mis en place pour développer la pratique du cyclisme.

Deux des villes/régions ayant reçu le label se situent aux Pays-Bas, mais il faut noter que l’ensemble de ce pays est réputé pour disposer des infrastructures cyclistes les plus développées du monde et constitue un modèle à suivre. De plus, les deux régions se situent en deux points géographiquement opposés du pays et offrent des avantages uniques.

Le Président de l’UCI Brian Cookson a déclaré : « Je tiens à féliciter Bergen, Drenthe et Limbourg- Valkenburg pour l’excellent travail qu’ils ont réalisé en faveur du cyclisme dans leur région respective. Je souhaite que notre sport apporte de plus en plus au monde dans lequel nous vivons : en faveur de la santé des gens et des villes et régions dans lesquelles ils habitent. Voilà en quoi consiste le label UCI Bike City : il met en lumière les villes et les régions qui montrent la voie lorsqu’il s’agit de placer le vélo au centre des communautés. »

La Vice-présidente de l’UCI et Présidente de la Commission Advocacy UCI Tracey Gaudry a ajouté : « Je suis très heureuse que ces trois premières distinctions soient attribuées à des candidats d’une si grande qualité, qui affichent un excellent bilan et disposent de stratégies de promotion aussi bien du sport que de l’usage quotidien du vélo par leurs citoyens. »

Au sujet des vainqueurs

Bergen, Norvège
Bergen, avec le Comté de Hordaland, accueillera les Championnats du Monde Route UCI 2017. Parallèlement, la ville a de nombreux projets pour augmenter la pratique du cyclisme aussi bien sur son territoire que dans sa région, notamment des programmes de formation cycliste destinés aux enfants. La ville dispose aussi d’une stratégie pour développer ses infrastructures cyclistes de manière significative, qui inclut un nouveau pont pour les cyclistes et de nouveaux itinéraires cyclables. L’objectif consiste à faire en sorte qu’en 2019, la part des trajets effectués à vélo s’élève à 10 %. En Norvège, Bergen comprise, un milliard de dollars américains sont actuellement investis dans l’aménagement de nouvelles pistes cyclables.
Un programme de formation cycliste a été créé par le Comité d’Organisation Local des Mondiaux Route
2017, sur la base de l’expérience dont dispose la Fédération Nationale norvégienne. Il touche plusieurs centaines d’enfants chaque année à travers une série de cours spécifiques qui comprennent des cours théoriques, des sessions de technique à l’extérieur et des sorties sous conduite dans le voisinage.

Drenthe, Pays-Bas
La Province de Drenthe, au nord-est du pays, organisera les Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI 2019. Elle consolidera ainsi sa réputation de région qui accueille des événements cyclistes majeurs comme le Ronde van Drenthe, une épreuve de l’UCI Women’s WorldTour.

Comme dans beaucoup de parties des Pays-Bas, le fait de se rendre à l’école à vélo fait l’objet de campagnes de promotion dédiées. Drenthe possède l’un des plus hauts pourcentages du pays d’enfants se rendant à l’école à vélo et de citoyens utilisant ce moyen de transport au quotidien. Depuis des décennies, elle organise un événement populaire, les Drentse Fiets4Daagse, lors duquel des milliers de personnes en provenance de tout le pays participent à des randonnées durant quatre jours au mois de juillet sur différents parcours dans la Province.

La Province investit dans un nouveau réseau cyclable incluant une « Fietssnelweg » (autoroute à vélos) reliant ses villes principales, ainsi que dans l’amélioration des pistes cyclables menant aux écoles. Drenthe dispose d’un budget consacré au cyclisme de 20 mio d’euros par an jusqu’en 2020, et son objectif est d’augmenter de 20 % l’utilisation du vélo d’ici là et de devenir la Province en meilleure santé du pays la même année.

Limbourg-Valkenburg, Pays-Bas
Les Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2018 se dérouleront dans le Limbourg. Dans la Province, Valkenburg a organisé cinq Championnats du Monde Route UCI, les plus récents en 2012, de même que de nombreux autres grands événements cyclistes, dont l’Amstel Gold Race. Plus de 100 compétitions cyclistes sont organisées chaque année dans la Province du Limbourg.

Un « hôtel cycliste » et un musée sont en cours de développement à Valkenburg, à proximité d’un
« Shimano Experience Centre » permanent – dont l’ouverture est prévue en 2017 –, ce qui consolidera encore la réputation de la ville comme principale destination cycliste de la région. Ailleurs dans le Limbourg, il existe des projets concernant d’autres infrastructures cyclistes sportives et de loisir.

Le Limbourg possède une stratégie à long terme pour accroître l’usage de la bicyclette et un plan d’investissement sur cinq ans en faveur des infrastructures et programmes cyclistes. Plus de 34 mio d’euros ont été dépensés pour les infrastructures cyclistes en 2016, et une stratégie est en place pour rejoindre la moyenne nationale des trajets effectués à vélo (augmentation de 22 à 27 % d’ici 2022).

ActualitésVoir toutes les actualités