Football - 18/05/2020

Décision le 25 juin pour le Mondial féminin

Les pays candidats à l’accueil de la Coupe du Monde féminine en football en 2023 devront encore patienter. L’attribution du tournoi planétaire devait être annoncée le 5 juin, à l’issue d’une réunion du conseil de la FIFA à Addis-Abeba. Mais elle a été reportée au 18 septembre en raison de la pandémie de COVID-19. Selon un communiqué de la FIFA publiée en fin de semaine passée, le choix du pays-hôte se fera désormais le 25 juin 2020, à l’occasion d’une réunion du conseil organisée en ligne. Quatre dossiers sont en concurrence, portés respectivement par le Brésil, la Colombie, le Japon, et une alliance formée de l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Par souci de transparence, la FIFA publiera au début du mois de juin les rapports d’évaluation des quatre candidatures. Les résultats du vote (nom et choix de chacun des électeurs) seront également rendus publics, à l’issue du scrutin, sur le site Internet de la FIFA.

ActualitésVoir toutes les actualités