Athlétisme - 07/04/2020

La Russie coupe ses mauvaises branches

La nouvelle équipe dirigeante de la Fédération russe d’athlétisme (RusAF) multiplie les mesures et les annonces dans l’espoir de mettre un point final à sa suspension par World Athletics. Selon l’agence TASS, le présidium de la RusAF a adopté un nouveau code de conduite sur le dopage, le plus sévère jamais mis en place dans la discipline. Il précise noir sur blanc que tout athlète ayant enfreint les règles antidopage après le 18 novembre 2015 ne peut plus être sélectionné dans l’équipe nationale. Une telle mesure ne devrait pas empêcher la sauteuse en hauteur Anna Chicherova (photo ci-dessus, à droite) de prétendre à une sélection internationale. Elle a été convaincue de dopage en mai 2016, puis suspendue deux ans, mais les faits concernaient les Jeux de Pékin 2008, où elle avait décroché la médaille de bronze.

ActualitésVoir toutes les actualités