Tokyo 2020 - 23/03/2020

Le Canada n’enverra pas d’athlètes

L’information est de taille. Elle confirme le rôle de leader joué par le mouvement olympique canadien depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Les comités olympique (COC) et paralympique (CPC) du Canada ont publié dimanche 22 mars un communiqué commun dans lequel ils annoncent leur décision « de ne pas envoyer d’équipes canadiennes aux Jeux olympiques et paralympiques au cours de l’été 2020. » Une décision « difficile », prise avec le soutien de leurs commissions des athlètes, leurs organismes nationaux de sport (ONS) et du gouvernement canadien. « Cette décision ne relève pas uniquement de la santé des athlètes, c’est une question de santé publique. Dans le contexte actuel de la COVID-19 et des risques qui y sont associés, il n’est pas sain pour nos athlètes ni pour la santé et la sécurité de leurs familles et de la population canadienne en général de poursuivre l’entraînement en préparation pour ces Jeux. Cela irait même à l’encontre des avis de santé publique que nous demandons à tous les Canadiens de suivre », insiste le communiqué. Les deux organisations canadiennes se disent également « reconnaissantes » à l’égard du CIO pour son assurance que les Jeux de Tokyo 2020 ne seront pas annulés. « Et nous estimons le fait qu’il comprenne l’importance d’accélérer sa prise de décision relativement à un possible report », poursuit le communiqué. Le mouvement olympique et paralympique canadien est le premier à annoncer officiellement sa décision de ne pas envoyer de délégations aux Jeux de Tokyo s’ils étaient maintenus pendant l’été 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités