Athlétisme - 04/02/2020

La RusAF coupe ses têtes

Est-ce un effet Oleg Matytsin ? Depuis sa nomination comme ministre des Sports, à la fin du mois de janvier, les choses bougent dans le sport russe. En athlétisme, surtout. La Fédération russe d’athlétisme (RusAF) a annoncé lundi 3 février que la totalité de son comité directeur, le présidium, avait remis sa démission. Une décision collective prise à l’issue d’une rencontre avec Oleg Matytsin, par ailleurs toujours président de la FISU. La RusAF a expliqué via un communiqué n’avoir pas encore réussi à obtenir de World Athletics une levée de la suspension de l’athlétisme russe, et espérer que cette démission en bloc serve « l’intérêt des athlètes russes propres. » Un groupe de travail prendra le relais du présidium, dans l’attente des élections prévues le 28 février. Il sera formé par le comité national olympique russe (ROC), avec une présence annoncée de représentants du ministère des Sports, de la commission des athlètes, de la RUSADA et même, surprise, d’un délégué de World Athletics. « Nous pouvons confirmer avoir reçu une lettre du ministère russe des Sports, a expliqué World Athletics. Nous pouvons également confirmer que nous avons écrit au ministre russe des Sports et à la RusAF afin de leur expliquer notre position. »

ActualitésVoir toutes les actualités