Jeux du Commonwealth - 17/01/2020

Calgary s’en remet au privé

Le non au référendum l’avait écartée de la course aux Jeux d’hiver 2026, mais Calgary ne renonce pas à accueillir un événement sportif multisport. Selon la chaîne CBC, la métropole de l’Alberta songerait à déposer une candidature pour les Jeux du Commonwealth en 2026. Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, a confié que le projet était piloté par un groupe d’investisseurs et de soutiens privés. A ce stade, il reste très au conditionnel, n’ayant pas reçu le moindre avis favorable des autorités de l’Alberta ou du Canada. Or, comme Naheed Nenshi l’a précisé, une telle organisation ne peut se faire sans une aide financière des gouvernements de l’état et du pays. Les Canadiens devront faire vite pour avancer leur dossier, car la Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF) a annoncé vouloir attribuer l’événement au cours du printemps prochain. L’Inde a déjà manifesté son intention de déposer une candidature. Autre obstacle pour Calgary : une deuxième ville canadienne, Hamilton, dans le Victoria, prépare activement un dossier pour les Jeux du Commonwealth en 2030. Les deux projets canadiens pourraient donc se télescoper, surtout si la CGF décide, comme évoqué par certains médias, d’attribuer en une seule fois les Jeux du Commonwealth 2026 et 2030.

ActualitésVoir toutes les actualités