Russie - 03/01/2020

Les avocats se bousculent

La Russie ne compte pas lésiner sur les moyens dans sa bataille juridique contre l’Agence mondiale antidopage. Après la RUSADA et le comité national olympique (ROC), le comité paralympique russe a sollicité à son tour un cabinet d’avocats pour l’accompagner devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Il est suisse. La firme internationale Bonnard Lawson le représentera devant le TAS. La semaine passée, la RUSADA avait pris les devants en faisant appel aux services du cabinet Schellenberg Wittmer, basé à Genève et à Zurich. Le comité olympique russe, de son côté, a engagé l’avocat Claude Ramoni, l’un des partenaires fondateurs du groupe Libra Law, installé à Lausanne. La Russie sera donc représentée par trois équipes d’avocats lors des auditions devant le TAS.

ActualitésVoir toutes les actualités