Peace and Sport - 13/12/2019

Siya Kolisi décroche la palme

Un choix limpide. Siya Kolisi, le capitaine de l’équipe sud-africaine de rugby sacrée championne du monde le 2 novembre dernier au Japon, a été désigné « Champion de l’année 2019 » par Peace and Sport. Une récompense décernée par l’organisation basée à Monaco pour son engagement en faveur de l’éducation et de la cohésion sociale. Né dans le township de Zwide, au nord de Port Elizabeth, Siya Kolisi s’implique au quotidien pour transmettre à la jeunesse les valeurs du sport. Il a activement participé à la modernisation de son école, il offre des équipements sportifs au club de son enfance, les African Bombers, il a été l’an passé l’ambassadeur d’un programme destiné à équiper en lampes-photovoltaïques plus de 100 000 familles sud-africaines isolées et privées d’électricité. Depuis la victoire des Springboks au Mondial 2019, Siya Kolisi a lancé une campagne nationale pour offrir des tablettes numériques à 262 écoles en Afrique du Sud. Le 3ème ligne a reçu son trophée Peace and Sport jeudi 12 décembre à l’Opéra de Monaco, en présence du Prince Albert II de Monaco.

Au cours de la même soirée, Peace and Sport a également récompensé la Danone Nations Cup (initiative RSE de l’année), l’association vénézuélienne Deporte para el Desarrollo (initiative April6 de l’année), l’organisation haïtienne GOALS (ONG de l’année), l’équipage de voile Team Malizia (en mémoire de Guo Chuanà), la Fundación Olímpica Guatemalteca (action innovante de l’année ), le comité national olympique de Bosnie-Herzégovine et les deux villes de Sarajevo et Sarajevo Est (action diplomatique de l’année), le Saint-Omer Cricket Club Stars (organisation sportive de l’année), la Naandi Foundation en Inde (programme de développement et de paix par le sport de l’année), la Fondation du FC Barcelone et la Fondation Eric Abidal (prix spécial du jury).

ActualitésVoir toutes les actualités