FIFA - 12/11/2019

Valcke contre-attaque

On le croyait retiré pour un moment des affaires du football. Mais Jérôme Valcke contre-attaque. L’ancien numéro 2 de la FIFA, suspendu en 2016 par les instances disciplinaires de la FIFA pour une période de 10 ans, a déposé un recours devant la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg. Selon Le Monde, l’ancien secrétaire général de la FIFA (2007-2015) a saisi la CEDH avec l’objectif avoué de porter son affaire hors de Suisse, où il est sous le coup de plusieurs procédures pénales. Son avocat, Stéphane Ceccaldi, a expliqué au quotidien français : « L’objectif, dans l’esprit de Jérôme Valcke, est d’avancer vers une sorte de réhabilitation. Un certain nombre de droits fondamentaux ont été bafoués. Une condamnation de la Suisse signifierait une révision de la procédure et de la décision du Tribunal fédéral suisse. » Le Français a déposé l’an passé un appel devant le TAS, sans résultat, puis un autre devant le Tribunal fédéral suisse, également sans résultat. Jérôme Valcke avait été démis de ses fonctions à la FIFA pour avoir violé plusieurs articles du code d’éthique. Il a été accusé de conflits d’intérêts, d’avoir offert ou accepté des cadeaux et autres avantages, et d’avoir refusé de collaborer avec les enquêteurs de l’institution.

ActualitésVoir toutes les actualités