Tokyo 2020 - 11/11/2019

Les championnes du monde en pole-position

Les rumeurs vont bon train au Japon quant à l’identité des premiers relayeurs de la flamme olympique. Selon la presse japonaise, citant des sources « proches du dossier », le premier Japonais à tenir le flambeau olympique pourrait être la marathonienne Mizuki Noguchi, sacrée championne olympique à Athènes en 2004. Elle effectuerait un relais en Grèce, où la flamme doit être allumée le 12 mars 2020. Mizuki Noguchi, âgée de 41 ans, serait choisie pour le deuxième relais, après avoir reçu la torche des mains d’un athlète grec. Au Japon, les mêmes sources croient savoir que l’honneur de débuter le parcours de la flamme à travers l’archipel reviendrait aux joueuses de l’équipe japonaise féminine de football, championnes du monde en 2011. Le relais de la flamme doit s’élancer le 26 mars du J-Village de Fukushima, où est situé le centre national d’entraînement de la Fédération japonaise de football. Le complexe sportif avait servi de base opérationnelle pour l’organisation des secours lors de la catastrophe nucléaire de Fukushima en mars 2011.

ActualitésVoir toutes les actualités