Football - 06/11/2019

La CAF en conflit avec Lagardère

Rien n’est jamais simple à la Confédération africaine de football (CAF). Secouée depuis plusieurs mois par des conflits de gouvernance, l’organisation continentale a engagé un bras de fer avec la société Lagardère. Le groupe français a annoncé, mardi 5 novembre, que la CAF avait résilié avec effet immédiat le contrat passé avec Lagardère Sports. Une décision qu’il juge illégale et entend bien contester, y compris devant les tribunaux. Le contrat entre les deux parties, signé jusqu’à l’année 2028, concernait la « commercialisation des droits médias et marketing des tournois de la CAF ». Le groupe français l’explique dans un communiqué : « Rien ne saurait justifier une résiliation du contrat. » Il inivite la CAF à « revenir au plus vite à une position raisonnable et à continuer comme elle à honorer ses engagements. »

ActualitésVoir toutes les actualités