Paris 2024 - 11/10/2019

Les discussions avancent

Dix mois après l’ouverture officielle du marché, le COJO Paris 2024 affiche toujours un seul partenaire : le groupe bancaire BPCE, engagé depuis le mois de septembre 2018. Mais son catalogue pourrait s’étoffer dans les mois à venir. Mickaël Aloïsio, le directeur de cabinet de Tony Estanguet, a assuré à l’occasion d’un point presse de rentrée que le comité d’organisation était en « discussions assez avancées avec la plupart des grands groupes » français. Certains auraient manifesté leur volonté de signer avant les Jeux de Tokyo 2020. Mais selon Les Echos, la réalité serait moins lisse. Le quotidien économique cite les propos d’un cadre d’un potentiel partenaire des Jeux de Paris 2024. « Les grands groupes ne signeront pas tant qu’Estanguet n’aura pas obtenu du CIO un assouplissement des règles pour les droits des sponsors nationaux », suggère-t-il. En mai dernier, le directeur général de Paris 2024, Etienne Thobois, avait expliqué à FrancsJeux le souhait du COJO d’avoir finalisé l’échelon premium de son programment de marketing, soit 6 à 8 partenaires de haut rang, avant les Jeux de Tokyo 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités