Football - 10/10/2019

Les Iraniennes en force

L’attente a été longue, mais sa conclusion sera fêtée en masse. Près de 3 500 supportrices iraniennes assisteront à la rencontre entre l’Iran et le Cambodge, ce jeudi 10 octobre à Téhéran, dans le cadre des éliminatoires au Mondial de football en 2022. Pour la première fois depuis près de quarante ans, les femmes ont été autorisées à acheter des billets pour un match de football. Une ouverture qui intervient après la mort d’une supportrice, Sahar Khodayari, immolée par le feu le mois dernier après son arrestation pour avoir tenté d’entrer dans un stade. La FIFA avait alors menacé l’Iran de sanctions, pour permettre aux femmes d’assister aux rencontres. La demande de places par les supportrices était nettement supérieure aux 3 500 billets accordés par les autorités sportives iraniennes, dans un stade de 100 000 places. Les femmes seront séparées des hommes par une grille.

 

ActualitésVoir toutes les actualités