JO 2032 - 06/10/2019

La Corée du Sud ne renonce pas à une candidature commune

L’idée semblait abandonnée. Elle est toujours d’actualité. Moon Jae-in, le président sud-coréen, a réaffirmé en fin de semaine passée la détermination de Séoul à proposer au CIO une candidature commune des deux Corée aux Jeux d’été en 2032. « Lorsque les pourparlers intercoréens ont été interrompus et que les relations ont été difficiles, le sport a ouvert la porte aux rencontres et au dialogue », a suggéré le chef de l’Etat dans son discours d’ouverture du 100ème Festival national des sports coréens, organisé au Jamsil Sports Complex de Séoul. Selon Moon Jae-in, une organisation conjointe de l’événement olympique par les deux voisins de la péninsule pourrait se traduire par une « ère de prospérité » pour le Sud et le Nord. Le mois dernier, les dirigeants du sport sud-coréen ont laissé entendre que la province de Gangwon pourrait déposer une candidature aux Jeux de la Jeunesse d’hiver en 2024, un événement qui permettrait de prolonger l’héritage des Jeux de PyeongChang 2018.

ActualitésVoir toutes les actualités