France 2023 - 02/10/2019

Quatre matches à Toulouse

Fin de la polémique. Claude Atcher, le directeur général du comité d’organisation de la Coupe du Monde de rugby 2023 en France, l’a confirmé : le Stadium de Toulouse accueillera au moins quatre rencontres du tournoi. En soi, rien de très surprenant. Mais la Métropole toulousaine a tardé à se mettre d’accord avec les organisateurs. En cause, des problèmes de mise aux normes du stade. Les deux parties ont finalement trouvé un accord. Claude Atcher l’a annoncé, mercredi 2 octobre, devant la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale. Il a précisé que le Stadium recevrait « au moins quatre matches de la compétition ». Dix jours plus tôt, il avait affirmé dans la presse que l’enceint « ne remplissait pas les conditions d’accueil ». Selon l’AFP, citant des sources proches du dossier, les discussions auraient été rendues difficiles par des divergences financières sur les aménagements autour du stade, mais aussi sur le tarif de la location de l’enceinte sportive.

ActualitésVoir toutes les actualités