Tokyo 2020 - 12/09/2019

Une ministre chasse l’autre

C’est officiel : le Japon a changé de ministre des Jeux olympiques et paralympiques. Comme annoncé depuis plusieurs jours par la presse japonaise, l’ancienne athlète Seiko Hashimoto a été nommée par Shinzo Abe, le Premier ministre. Elle remplace Shunichi Suzuki pour superviser la préparation des Jeux au nom du gouvernement. A 53 ans, Seiko Hashimoto est une légende du mouvement olympique au Japon. Elle a participé à sept éditions des Jeux, en patinage de vitesse pour l’hiver, décrochant une médaille de bronze aux Jeux d’Albertville en 1992, en cyclisme sur piste pour l’été. Entrée par la suite en politique, elle est restée très proche du mouvement olympique. Présidente de la Fédération japonaise de patinage, elle était chef de mission aux Jeux de Rio 2016. Elle siège également au conseil d’administration des Jeux de Tokyo 2020 et, en qualité de vice-présidente, au comité national olympique japonais.

ActualitésVoir toutes les actualités