Cyclisme - 12/09/2019

La France sur tous les fronts

Le cyclisme français ne craint pas le trop-plein. La Fédération française de cyclisme (FFC) postule à l’organisation d’au moins un rendez-vous mondial majeur par an pendant la période 2022/2024 : les championnats du monde sur piste en 2022, les championnats du monde de BMX la même année, et enfin les Mondiaux de cyclo-cross en 2024. Réuni jeudi 12 septembre au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, le bureau exécutif de la FFC a sélectionné les trois collectivités qui porteront les dossiers de candidature à déposer à l’UCI. Pour les Mondiaux de cyclisme sur piste 2022, le choix a été assez évident : le vélodrome national olympique de Saint-Quentin-en-Yvelines, où se dérouleront les épreuves aux Jeux de Paris 2024. Pour les Mondiaux de BMX 2022, la FFC a choisi la ville de Nantes. Enfin, le site de Liévin, dans les Hauts-de-France, a été désigné pour porter la candidature de la France aux championnats du monde de cyclo-cross en 2024.

ActualitésVoir toutes les actualités