Pékin 2022 - 12/09/2019

La Chine recrute Bjoerndalen

La Chine dépense sans compter pour réussir ses premiers Jeux d’hiver à domicile, à Pékin en 2022. Pas seulement dans l’organisation. Le pays entend également faire un bond en avant au classement des médailles. Pour cela, les fédérations semblent avoir carte blanche pour recruter les plus grands noms à l’étranger. Derniers en date : le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen, détenteur du nombre record de 13 médailles olympiques en biathlon, et son épouse, la Biélorusse Darya Domracheva, six fois médaillée aux Jeux d’hiver dans la même discipline. Ils ont été débauchés par la Chine pour mettre en place un programme d’élite en biathlon. Auparavant, la Chine avait recruté l’ancien entraîneur de Shaun White pour superviser la préparation de son équipe de half-pipe, un coach allemand en bobsleigh, un champion du monde canadien pour entraîner l’équipe de skeleton, un champion du monde suédois pour s’occuper du curling et des techniciens néerlandais et sud-coréens en patinage de vitesse. Le meilleur résultat de la Chine aux Jeux d’hiver remonte à Vancouver en 2010, avec 11 médailles dont 5 en or.

ActualitésVoir toutes les actualités