Tokyo 2020 - 12/09/2019

Intel dévoile son plan olympique

Intel se prépare activement aux Jeux de Tokyo 2020. L’entreprise américaine, entrée dans le programme de marketing TOP du CIO en juin 2017, vivra l’an prochain ses premiers Jeux d’été en qualité de partenaire mondial. Elle entend bien réussir son entrée. Elle a annoncé mercredi 11 septembre sa décision d’utiliser aux Jeux de Tokyo 2020 plusieurs nouvelles technologies, dont le « tracking » des athlètes en 3D  grâce à l’intelligence artificielle. En athlétisme, notamment, un système de multi-caméras devrait permettre d’analyser le mouvement des athlètes de manière extrêmement précise. Une fois filmée, la course sera analysée par des algorithmes qui décrypteront la mécanique de chacun des mouvements des athlètes. Le système pourra ensuite diffuser des images sous forme de superpositions visuelles, dès la rediffusion de la course dans le stade. Intel a annoncé également travailler sur un réseau 5G spécialement dédié aux Jeux olympiques. Le géant américain planche aussi avec le CIO sur une formation sur la réalité virtuelle qui serait proposée au personnel des Jeux de Tokyo. La reconnaissance faciale sera également de la partie, grâce à un système baptisé « NeoFace », capable d’identifier plus de 300 000 visiteurs lors des prochains Jeux, dont les athlètes, les bénévoles, les médias et les membres du personnel. Enfin, Intel organisera deux tournois d’eSport, en marge des Jeux de Tokyo. L’un sur Street Fighter V, un jeu de combat, l’autre sur Rocket League, où les joueurs de football sont remplacés par des voitures. L’événement, nommé « World Open », prendra la forme d’une compétition par nations. Elle se tiendra du 22 au 24 juillet 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités