IAAF - 10/09/2019

Habib Cissé suspendu à vie

Grand ménage à l’IAAF. Avec un objectif : en finir des années Lamine Diack. La commission d’éthique de l’organisation internationale annonce dans un communiqué la suspension à vie de Maître Habib Cissé, son ancien conseiller juridique (et par extension celui de Lamine Diack). Il est sanctionné pour son implication dans un supposé système de corruption, sur fond de contrôles positifs d’athlètes russes, dont la marathonienne Lilya Choboukhova. Maître Habib Cissé est également condamné à verser 25 000 dollars à l’IAAF. L’avocat n’a pas tardé à réagir à sa suspension. « Je ne reconnais à cette décision aucune autorité ni effet à mon égard, explique-t-il. Je n’ai jamais consenti à la juridiction de cette commission prétendument indépendante qui n’est qu’un organe interne de l’IAAF, dont je rappelle le statut juridique d’association de droit privé monégasque. » La commission d’éthique lui reproche une longue série de manquements au code d’éthique de l’IAAF. La suspension de l’avocat intervient au moment où se profile le procès de Lamine Diack. L’ancien président de l’IAAF devrait comparaître en janvier prochain devant la justice française.

ActualitésVoir toutes les actualités