Biathlon - 03/09/2019

La Russie reste sur son strapontin

La Russie devra encore patienter. L’Union internationale de biathlon (IBU) a annoncé lundi 2 septembre que la fédération russe ne retrouvera pas prochainement son plein statut au sein de l’organisation. Rétrogradée au rang de membre « provisoire » en décembre 2017, à la suite des révélations sur un dopage d’état aux Jeux de Sotchi 2014, elle restera assise sur son strapontin lors du prochain congrès annuel de l’IBU, prévu du 18 au 20 octobre 2019 à Munich, en Allemagne. Après sa mise à l’écart, la Fédération russe de biathlon avait reçu de l’IBU une liste de 12 critères à remplir pour prétendre à retrouver son statut. Parmi eux, le remboursement des frais engendrés pour les poursuites menées par l’IBU, et une hausse importante du nombre de contrôles antidopage. A en croire l’IBU, les critères ne sont pas tous remplis. Le biathlon russe devra donc prendre son mal en patience, mais ses athlètes peuvent participer aux compétitions internationales et le pays peut accueillir des épreuves du calendrier de l’IBU.

ActualitésVoir toutes les actualités