Boxe - 02/09/2019

La route vers Tokyo est connue

Il était temps. Le CIO a enfin levé le voile sur le parcours de sélection de la boxe pour les Jeux de Tokyo 2020. Quatre épreuves continentales et une épreuve mondiale de qualification se tiendront entre février et mai 2020. Les quatre premières se dérouleront respectivement à Wuhan, en Chine (3-14 février 2020) pour l’Asie et l’Océanie, à Dakar, au Sénégal (20-29 février 2020) pour l’Afrique, à Londres, en Angleterre (13-23 mars 2020) pour l’Europe, et à Buenos Aires, en Argentine (26 mars-3 avril 2020) pour les Amériques. Le tournoi mondial final se tiendra à Paris, du 13 au 24 mai 2020. Il donnera une seconde chance d’accéder au tournoi olympique et, par conséquent, ne sera ouvert qu’aux boxeurs pas encore qualifiés pour les Jeux. Par ailleurs, un groupe d’ambassadeurs sera chargé d’interagir avec les boxeurs et de les représenter. Ce groupe relaiera les commentaires et suggestions des athlètes au groupe de travail formé par le CIO après la suspension de l’AIBA. Il comprendra 10 boxeurs – un homme et une femme de chacune des cinq régions, au titre de l’égalité des sexes et de la représentation des cinq continents. Enfin, le CIO a annoncé que la société PwC avait été mandatée pour assurer le bon déroulement des épreuves de qualification olympique et de la compétition olympique elle-même. Elle devra effectuer un examen indépendant de la conformité des procédures de sélection et d’évaluation des juges et arbitres.

ActualitésVoir toutes les actualités