Dopage - 26/08/2019

Le laboratoire de New Dehli suspendu

Un nouveau pays vient de rejoindre la liste des mauvais élèves de la lutte antidopage. L’AMA a annoncé dans un communiqué avoir suspendu l’accréditation du National Dope Testing Laboratory (NDTL) de New Delhi, en Inde. La sanction est prononcée pour une période maximale de six mois. Cette suspension a été imposée en raison de non-conformités au Standard international pour les laboratoires (SIL), relevées lors d’une visite de l’AMA sur place, notamment en ce qui concerne la méthode analytique par spectrométrie de masse des rapports isotopiques du laboratoire. En mai 2019, un groupe d’experts de l’AMA a débuté des procédures disciplinaires, qui ont ensuite été mises en œuvre par un comité disciplinaire indépendant chargé de faire des recommandations au président du comité exécutif de l’agence. Ce processus est maintenant terminé. En raison de cette suspension, entrée en vigueur le 20 août 2019, le NDTL  de New Delhi ne peut mener aucune activité antidopage, y compris des analyses d’échantillons d’urine et de sang.

ActualitésVoir toutes les actualités