Athlétisme - 26/08/2019

Coleman sera bientôt entendu

Christian Coleman sera bientôt fixé sur son sort. Le cas du sprinteur américain, actuel numéro 1 au bilan mondial du 100 m, sous le coup d’une possible violation des règles antidopage pour trois « no show » en moins de 12 mois, sera examiné par un panel de trois experts dès le 4 septembre 2019. La décision sera rendue dès le lendemain. L’information a été précisée par l’Agence américaine antidopage (USADA), laquelle a également confirmé que l’athlète faisait l’objet d’une procédure disciplinaire pouvant aboutir à une suspension de 2 ans. De son côté, Christian Coleman clame son innocence. « Les informations supposées et largement diffusées qui prétendent que je n’ai pas rempli mes obligations sont simplement fausses, a-t-il expliqué à NBC. Je pense que lors de l’audience du 4 septembre, on pourra clore cette histoire et je pourrai participer aux championnats du monde à Doha. […] Je ne suis pas le genre à prendre des compléments, quels qu’ils soient. Je ne suis pas inquiet des tests antidopage, à aucun moment. […] Après l’audience, je pourrai m’exprimer sur le sujet, mais pour l’instant je dois réserver mes commentaires et respecter le processus. »

ActualitésVoir toutes les actualités