Haltérophilie - 14/08/2019

Cinq Russes épinglés

La grande lessive se poursuit dans l’haltérophilie. La Fédération internationale (IWF) annonce que cinq athlètes russes, dont un médaillé de bronze olympique, Ruslan Albegov, ont été convaincus de dopage. Jusque-là, rien de très nouveau. Mais, cette fois, la découverte de ces cas de tricherie a été faite par l’Agence mondiale antidopage (AMA), après analyse des données du laboratoire de Moscou. Cette première révélation en annonce sans doute d’autres. Elles pourraient concerner plusieurs autres sports ou disciplines. Le plus connu du lot des haltérophiles russes épinglés, Ruslan Albegov, est double champion du monde. Il est toujours en activité, il a même pris la 3ème place de l’épreuve pré-olympique pour les Jeux de Tokyo 2020, organisée en juillet dernier. Les autres Russes dont les noms ont été dévoilés par l’IWF sont la championne du monde Tima Turiyeva, les doubles champions d’Europe Oleg Chen et David Bedzhanyan, et enfin le vice-champion d’Europe en titre Egor Klimonov. L’AMA a analysé les milliers de données du laboratoire de Moscou, obtenues en janvier dernier. Elle a commencé à transmettre ses résultats aux fédérations sportives concernées.

ActualitésVoir toutes les actualités